Gouézec

 

 

 

Eglise Saint-Pierre

XVIe siècle. MH.

"Édifice en forme de croix latine avec chœur légèrement débordant, elle comprend, outre la travée du clocher encastré, une nef avec bas-côtés de six travées terminée par une chevet droit. Deux chapelles en ailes forment faux transept au droit de la dernière travée. La sacristie date de 1724 et porte l'inscription "Missire Julien Gouezel, R. Laurans Briand. Fab. 1747". Le chœur date de 1899. Le clocher à deux galeries date de 1747. La chaire date du XVIIIe siècle. Le mobilier comprend un groupe de saint Yves (XVIIe siècle)..." (wikipedia)

- calvaire Croaz-ar-Vourc’h de l’enclos paroissial (1725-1780). Le socle du calvaire porte la date de 1725 (ou 1729 ou 1727) et sur le côté se trouve la date de 1780...
- rte de l'enclos paroissial (1754), ornée des statues de saint Michel terrassant le dragon et de saint Nicolas. A l'entrée du cimetière est un petit arc de triomphe daté de 1754, surmonté d'un fronton assez aigu, aux deux côtés duquel sont les statues de... (infobretagne.com)

 

Gouézec : Eglise Saint-Pierre

Gouézec : Eglise Saint-Pierre - Gouézec : Eglise Saint-Pierre

Gouézec : Eglise Saint-Pierre
2016-09-17

 

Chapelle Notre-Dame-de-Tréguron

XVIe siècle. MH.

"(XVI-XVIIe siècle), de fondation seigneuriale (Poulmic, La Bouexière, Coatanezre, Kervern), a été reconstruite en grande partie au XVIIe siècle ; elle comprend une nef avec collatéral nord et clocher gothique, un transept et une abside. Le chevet de type Beaumanoir date de 1653. La sacristie est datée de 1758. " (wikipedia)

- Calvaire de Tréguron (1749)
- Fontaine de Tréguron (XVIème siècle)

PARDON LE 8 SEPTEMBRE 2019

A l'est. Par D41 : 48°10'31.1"N 3°56'41.9"W

Gouézec : Chapelle Notre-Dame-de-Tréguron

 

Chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines

XVIe, XVIIIe siècles. MH. Sur Base Mérimée
"La chapelle est un édifice de la fin du 15e siècle, remanié aux 16e et 18e siècles. Construit en granit et couvert en ardoises, l'édifice se compose d'une nef, d'un bas-côté, d'un transept et d'une abside polygonale. La façade occidentale, ouverte par un portail du 15e siècle, est surmontée d'un clocher du 18e. La nef est flanquée, au sud, d'un porche à pignon du 15e siècle, de plan oblong. Des vitraux du 16e siècle ornent certaines fenêtres du transept et de l'abside. Le calvaire date de 1554 et présente trois croix et un groupement de personnages dont il ne reste qu'un larron et Sainte-Madeleine. La fontaine se compose d'une arcade en ogive recouvrant partiellement une source. Les fleurons qui terminaient les pignons ont disparu. Une statuette de la Vierge est placée dans le fond."

" (XVIe – XVIIIe siècle), ancienne propriété de l’abbaye de Coat Malouen, est un ancien manac'hty67, comme le confirme les lieux-dits Manac'hty et Meil an-abad ("Moulin-l'abbé") situés à proximité. L'édifice comprend une nef avec bas-côté nord de cinq travées, un transept séparé de la nef par un arc diaphragme et un chœur polygonal à noues multiples. Le clocher, terminé en dôme octogonal, s'amortit en lanternon : il est accosté au nord d'une tourelle d'escalier et a été refait à la fin du XVIIe siècle ou au début du XVIIIe siècle." (wikipedia)

- Calvaire du placitre de la chapelle Notre-Dame des Trois-Fontaines (1584-1597). Il s'agit d'un calvaire triangulaire, avec niches encadrées de colonnes torses. Il porte les dates de 1584, 1593 et 1597 (infobretagne.com)

"Près de la chapelle se trouvent les trois fontaines qui lui ont donné son nom. Le nombre « trois » semble jouer un rôle important dans cette contrée. Pas loin de la chapelle se trouve en effet le carrefour des Trois Croix. L'une des sources s'appelle la fontaine des Trois-Maries."

"L'une des sources s'appelle la fontaine des Trois-Maries. Le culte des Trois Maries, provenant de la Légende dorée, est fréquent en Bretagne. Il s'agit de Marie, la mère de Jésus, de Marie Salomé et de Marie Jacobé, cette dernière parfois confondue avec Marie de Magdala, dite Marie-Madeleine. Elles ont probablement pris la place des Matrones, ces trois déesses druidiques qui étaient représentées assises avec un enfant emmailloté sur les genoux de celle du milieu. " (wikipedia)

Au sud-ouest. Sur D785 : 48°08'50.1"N 4°00'37.6"W

Gouézec : Chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines

Gouézec : Chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines
2017-04-16

 

Château de Kerriou

XXe siècle (1906)

"de style néogothique, édifié par l'architecte Jean-Marie Laloy pour la comtesse Cecilia Monteiro de Barros, épouse brésilienne du comte Henri de Legge, maire de Gouézec de 1902 à 1922" (wikipedia)

- Manoir de Kerriou (XVIIIème siècle), propriété des Pestiviens, Marigo, Trédern, Legge
- ancienne chapelle Saint-Yves (XVIème siècle), située près du manoir de Kerriou. Le clocher est amorti par un lanternon, avec armes des Marigo sur la façade

Au nord-est : 48°11'32.9"N 3°57'50.2"W

 

Pont-Coblant

"L'ancien port de Pont-Coblant, à cheval sur les communes de Pleyben et Gouézec, a développé une base nautique et un camping (situés côté Pleyben). L'ancien bureau de la carrière souterraine de Parc-ar-Pont, transformé en chapelle Sainte-Barbe en 1951, laquelle fut agrandie en 1957 par le recteur Guillerm, a été désaffectée par le recteur Yves Le Men en l'an 2000. Elle sert désormais de lieu d'expositions." (wikipedia)

Gouézec : Pont-Coblant

 

Chapelle de Pont-Coblant

XXe siècle

"Il s'agit d'un ancien local de carriers aménagé. La bénédiction de la chapelle a eu lieu le 22 juillet 1951. L'édifice est agrandi en mai 1957"

Au nord. Sur D785 : 48°11'25.2"N 3°59'08.9"W

Gouézec : Chapelle de Pont-Coblant

 

La Roche du Feu

"La Roche du Feu (281 mètres) ce magnifique site classé, point culminant des Montagnes Noires, offre un point de vue extraordinaire sur la vallée de l'Aulne, les monts d'Arrée (au nord) et la baie de Douarnenez (à l’ouest). Lors des invasions normandes et pour prévenir de l'arrivée des Vikings, un guetteur (alerté par un autre feu allumé au sommet du Menez-Hom) y allumait un feu qui pouvait s'apercevoir de toute la région du bassin de Châteaulin. Ce site fut donc appelé Karreg an Tan ; en français : la Roche du feu." (wikipedia)

Au sud. Direction Edern : 48°09'26.8"N 3°58'01.4"W

Gouézec : La Roche du Feu

Gouézec : La Roche du Feu


cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Voir aussi :

- ancienne chapelle Saint-Diboan, aujourd'hui disparue. Il ne subsiste que la fontaine à Lanrigui
- ancienne chapelle Saint-Guénolé, aujourd'hui disparue et située jadis au village de Kroaz-Toul. Il ne subsiste que la fontaine
- croix Croaz-ar-Bleon (XVIème siècle-1750)
- autres croix ou vestiges de croix : Le Boulen (1809), Coat-Moenneg (XVIIème siècle), Croaz-Bauguion (XVème siècle), la croix du cimetière de Gouézec (vers 1870), Kermorvan (XVIème siècle), Ménez-Cren ou Croas-Kerlan (1584), Quelvy (1926), Stang Ouest ou Croaz-Ménez-Reun (1426), Croaz-Gorrequer (XVIème siècle).

 

 

Liens :