Asnelles

 

 

Asnelles-la-Belle-Plage :

"C’est au milieu du XIXe siècle que le village va connaître de grands changements. Sous l’impulsion du maire, le docteur Théodore Labbey, d’importants travaux sont entrepris, notamment l’assèchement du marais, la construction d’une digue et de nombreuses villas, dont quelques-unes demeurent aujourd’hui. Asnelles devient « Asnelles-la-Belle-Plage », qualificatif donné par les nombreux baigneurs fréquentant la station qui prend, selon les journaux de l’époque, des allures de “petit Trouville”, avec son casino, ses hôtels très confortables. " (wikipedia)

6 juin 1944 :

"Le 6 juin 1944, les soldats britanniques débarquent à Asnelles : la 231e Brigade d’infanterie est commandée par le général sir Alexander Stanier. Le régiment du Dorset, qui touche terre à 7h25, est le premier régiment britannique à avoir foulé le sol de Normandie. Il est suivi des régiments du Devon et du Hampshire, ainsi que du 47e Commando des Royal Marines. Le village est libéré dans l’après-midi au prix de lourdes pertes dues notamment à un canon de 88 mm qui prenait en enfilade toute la plage, du côté est." (wikipedia)

 

Eglise Saint-Martin

XIIe siècle, remaniée.

Sous réserve que cette église n'ait pas souffert lors du débarquement. Sa description par Arcisse de Caumont :
"L'église d'Asnelles présente dans sa nef des murs latéraux en arêtes de poisson, remarquables par la régularité des pierres plates qui ont été employées dans l'appareil et par l'inclinaison de ces pierres. Des modillons bien conservés couronnent ces murailles. Une porte cintrée sans ornements, percée dans le mur latéral du Sud, date de la même époque. La porte occidentale et le mur de la façade ont été complètement refaits à une époque assez récente. Plusieurs fenêtres modernes sont percées dans les murs de la nef.
Le choeur paraît un peu moins ancien que la nef. Les murs en sont construits en pierres de moyen appareil, et si les formes de l'architecture romane s'y montrent encore, on voit dans les détails une légèreté qui annonce l'abandon prochain de cette architecture.
La tour consiste simplement dans un porte-cloche à fronton triangulaire, qui me paraît du XV. ou du XVIe. siècle. On remarque au Nord, entre le choeur et la nef, une chapelle latérale moderne." (Arcisse de Caumont 3-562)

Asnelles : Eglise Saint-Martin

Asnelles : Eglise Saint-Martin

 

Le patrimoine religieux :


cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Grange à dîmes

XIVe siècle.

"On voit encore près de l'église un ancien bâtiment qui doit avoir servi de grange pour la dîme perçue par l'abbaye de St.-Julien de Tours."
(A de Caumont 3-563)

http://www.grangeadime-asnelles.fr/
"Ce site créé par l'Association des Amis de la Grange à Dîme d'Asnelles a une double finalité : faire découvrir un aspect du patrimoine rural peu connu, voire négligé, et présenter cette Association qui s'est donné pour but de rénover le plus vieux bâtiment civil du village pour en faire un lieu de rencontres culturelles ouvert toute l'année."

La Grange à dimes d'Asnelles sur : fondation-patrimoine.org


Sur grangeadime-asnelles.fr

 

"Le curé m'a appris que d'anciennes constructions, sur l'âge desquelles il n'a pu me donner de détails précis, ont été trouvées dans le vallon voisin de l'église, à l'Ouest, et au milieu duquel coule la petite rivière de Gronde." (A de Caumont 3-563)

 

Batterie de défense de plage

MH

Asnelles : Blockhaus et bord de mer

 

Caissons Phoenix et bord de mer

Caissons Phoenix (au large), ayant servi pour la constitution des digues et jetées du port artificiel après le débarquement dans la mer et blockhaus sur la côte.

Asnelles : Blockhaus et bord de mer

Asnelles : Blockhaus et bord de mer

 

Voir aussi :

Château d'Asnelles : ancienne demeure édifiée entre 1840 et 1865 sur l'emplacement d'une maison de pêcheurs pour le maire Théodore Labbey, docteur en médecine, promoteur de la station balnéaire de la commune. Il est ensuite racheté par le maire d'Asnelles, Louis Barrault, qui fait rebâtir la demeure en conservant les armes qu'avait fait sculpter Théodore Labbey. La façade principale du corps de logis est ordonnancée en briques et pierres et l'avant corps en pierre de taille. La façade nord est asymétrique à travées, en brique et pierre, la façade ouest en pierre de taille est également asymétrique à travées et comporte un avant-corps en brique et pierre. Enfin, la façade sud est asymétrique à travées, en brique et pierre, avec une tourelle en pierre de taille. Quant au parc, il a depuis été grandement réduit, d'autant que des bâtiments annexes servant de colonie de vacances pour la SNCF ont été ajoutés.

 

 

Liens :

 

http://www.asnelles.fr/histoire-et-patrimoine/