Saint-Marcouf

 

 

Ne pas confondre avec Saint-Marcouf dans le département de la Manche (wikipedia)

 

Eglise Saint-Marcouf

XIe siècle. MH, statue de Saint-Marcouf (XVIe)
Peintures du XIVe siècle sur Base Mérimée

"L'église de St.-Marcouf, sans doute remaniée à plusieurs reprises, ne présente guère d'intéressant au point de vue archéologique, que quelques arêtes de poisson qui se voient dans les murs du choeur et de la nef; mais cet appareil paraît très-ancien et au moins du XIe. siècle.
La tradition locale veut que l'église ail été une chapelle placée à une époque très-reculée sous le vocable de saint Marcouf, dont l'intercession obtenait la guérison des écrouelles. Ce qui est certain, et il en existe de nombreuses preuves, c'est qu'un actif et nombreux pèlerinage est venu ici pendant des siècles réclamer les prières toutes puissantes du saint patron, né, comme l'on sait, à Bayeux. Grâces à la piété des habitants, parmi lesquels M. le baron et Mme. la baronne d'Argenton, née de la Barte, propriétaires du château, se distinguèrent d'une manière particulière, et, avec l'aide du gouvernement, on vient d'élever devant l'extrémité occidentale de l'église un clocher dans le style du XIIe. siècle, d'un bon effet, sous la direction de M. Dclaunay, architecte. Cette tour est imitée de celles de Huppain et de St.-Loup près Bayeux." (A de Caumont 3-730)

"Dans le cimetière, entre le portail et l'if, existe une pierre tumulaire formée d'un bloc de grès et qui est fort curieuse. Sur ce bloc se dessine une croix dont les traverses, de forme cylindrique, sont ornées à leurs extrémités d'une sorte de fleuron qui me paraît annoncer le XIIIe. siècle ou la fin du XIIe ."
(A de Caumont 3-731)

A l'est de D29 : 49°15'05.5"N 0°59'26.2"W

Un if énorme cache le clocher

Eglise Saint-Marcouf

Eglise Saint-Marcouf

Eglise Saint-Marcouf

Eglise Saint-Marcouf

Eglise Saint-Marcouf

 

Campagne

Vue de l'église

Saint-Marcouf

 

Château du Neufbourg

XVIIIe siècle (1760)

"Le château actuel, jolie construction sans pavillons latéraux, remplace un vieux manoir féodal qui s'élevait un peu plus loin et portail le titre de fief de la Pommeraie. Il a été bâti et achevé, en 1760, par M. Bon-François Crespin du Neufbourg, président trésorier de France, héritier de M. Crespin de Juganville, garde du corps du roi, tué dans une de nos batailles en Allemagne.
Du château on jouit de la vue la plus étendue, et Je parc est bien dessiné. Ce parc a été créé par le propriétaire actuel, M. le baron d'Argenton, officier supérieur de cavalerie, chevalier de St.-Louis et de la Légion-d'Honneur, membre de l'Association normande pour les progrès de l'agriculture, de l'industrie et des arts. Les habitants de St.-Marcouf devaient fournir des hommes pour la garde du château de Colombières, et, en 1487, ils se firent condamner pour leur négligence dans l'acquittement de cette obligation féodale." (A de Caumont 3-731)

Sur D29, direction Cartigny-l'Epinay : 49°15'10.6"N 1°00'06.1"W (Invisible)

Saint-Marcouf : château du Neufbourg
Sur Google Street View

 

 

Liens :