Montamy

 

 

"« La terre de Montamy, qui comprenait la plus grande partie du territoire de cette paroisse, entra dans la famille d'Arclais parle mariage de Jean d'Arclais qui épousa, en 1473, Gilette Poisson de Crennes. Il y avait à Montamy une ancienne chapelle dont les revenus ont été donnés à l'hospice de Vire. Le château datait du XVIIIe. siècle; il servit de caserne pendant les guerres civiles de la Révolution ; on avait alors construit en avant des portes, du côté de la cour et du jardin, des demi-lunes en maçonnerie percées de meurtrières, pour servir en cas d'attaque de moyen de défense à la petite garnison."
(A de Caumont 3-202)

 

Eglise Saint-Martin

XVIIIe siècle

"L'église n'a rien de remarquable.
La tour et une grande partie de ses murs furent reconstruits en 1758, par Louis François d'Arclais, alors curé. D'après une note de M. Dufeugray, l'écusson d'Arclais se trouve dans une des fenêtres...
« Le cimetière de Montamy renferme plusieurs tombes modernes, au nombre desquelles se trouve celle de Louis- Philippe, comte d'Arclais, chevalier de St.-Louis, capitaine de frégate, mort à Montamy le 11 juillet 1817. Il était avec son frère, mort à Paris en 1816, le dernier mâle de la famille, qui se trouve ainsi éteinte." (A de Caumont 3-202)

Derrière le château (48°58'34.0"N 0°46'10.8"W)

Montamy : Eglise Saint-Martin

Montamy : Eglise Saint-Martin

Montamy : Eglise Saint-Martin - Montamy : Eglise Saint-Martin

 

Château

XIXe siècle.

"Le château actuel a été reconstruit par M. de Savignac, à l'exception de la partie qui se trouve du côté de l'église, bâtie par son aïeul, M. d'Arclais, lequel avait aussi planté la plus grande partie des avenues qui embellissent cette terre. Ce fut lui qui fit ériger la terre de Montamy en comté, sous la dénomination d'Arclais de Montamy, par lettrespatentes du mois de juillet 1769, et qui fit transférer, par lettres du mois d'août 1783, le marché de Montchauvet à Montamy ; ces lettres y établissaient aussi trois foires par an, le 5 avril, le 22 septembre et le 12 novembre. Ce marché et ces foires n'existent pas de fait, aussi le lieu où M. d'Arclais avait fait construire une halle si bien et si commodément placée, a-t-il reçu du peuple le nom de Trompe-Souris, en voilà l'origine, nous la faisons connaître ici afin d'éviter des tortures aux antiquaires futurs.." (A de Caumont 3-203)

En venant de Caen, tourner à droite au calvaire. Le château est sur la gauche (48°58'32.4"N 0°46'07.3"W) et l'église au fond à gauche.

Château de Montamy

Château de Montamy

Château de Montamy

Château de Montamy

Château de Montamy

 

Chapelle à Trompe-Souris

XVIIIe siècle ?

(48°58'16.4"N 0°45'51.6"W)

Montamy : Chapelle à Trompe-Souris

Montamy : Chapelle à Trompe-Souris

Montamy : Chapelle à Trompe-Souris

 

 

Liens :