Villedieu-les-Poêles

 

 

"La commune de Villedieu n'a, pour ainsi dire, d'autres limites que la ville et la banlieue : c'est un triangle resserré entre la Sienne et des voies, riante et fraîche vallée qui contraste avec l'aspect sombre de la ville a laquelle, au premier coup-d'œil, on serait loin de donner son beau nom. Toutefois, Villedieu est la localité la plus originale de l'arrondissement, après le Mont Saint-Michel, celle où le passé a le plus laissé son empreinte, soit dans les hommes, soit dans les constructions."
Avranchin monumental et historique - Volume II – p 709 - Édouard Le Héricher (books.google.fr)

 

Bassin de la Sienne :

"Le territoire de Villedieu est dans le bassin de la Sienne qui traverse la ville. Si la majeure partie est dans le bassin direct, le sud des anciennes communes de Saultchevreuil et de Saint-Pierre-du-Tronchet est dans un vallon alimentant la Marchandière, ruisseau affluent de l'Airou qui conflue avec la Sienne à Ver, 15 km au nord-ouest." (wikipedia)

 

Commanderie et Ordre de Malte :

"Terroir appartenant à l'origine à l'abbaye aux Dames de Caen, il n'existait pas de paroisse de Villedieu avant le XIIe siècle (vers 1130). Villedieu était alors une partie de la paroisse de Saultchevreuil appelé Siennestre.
Le lieu qui allait devenir Villa Dei fut alors donné par Henri Ier Beauclerc aux chevaliers hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, ordre militaire et religieux connu aujourd'hui sous le nom d'Ordre de Malte. La ville fut longtemps administrée directement par l'ordre et les habitants ne payaient pas d'impôts." (wikipedia)

"Villedieu (« Ville Dieu ») est un toponyme dû aux hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, présents par une commanderie. Les Poêles a officiellement été ajouté en 19627, honorant l'activité emblématique de la ville." (wikipedia)

 

Bataille de Normandie :

"En 1944, les stratèges alliés décident de bombarder les villes situées sur un cercle autour des plages du débarquement pour gêner la progression des renforts allemands. Saint-Lô et Vire font partie du lot mais Villedieu est épargnée. La ville sera libérée le 31 juillet, près de deux mois après le début des opérations, par la 4e division d'infanterie américaine11 à l'issue de l'opération Cobra." (wikipedia)

 

Carte

"Villedieu se divise en trois parties, le quartier du Pont de-Pierre, celui du Pont-Chignon, celui du Bourg-d'Envie, ainsi nommé, dit Toustain de Billy, à cause de son agréable position. Villedieu a eu une enceinte murée: "Fortifiée et emparée." Plusieurs lieux ont gardé leurs noms du Moyen-Age, le Paradis, la rue des Mezeaux, la ruelle au Mière, le Bieu, la Cour d'Enfer. La ville avait trois portes, celle du Pont-de Pierre, dont on a abattu récemment le corps-de-garde, celle du Bourg-d'Envie dont on voit encore les arrachemens, celle du Pont-Chignon, sur un terrain d'alluvion dans lequel on trouve beaucoup de débris. Dans cette enceinte se sont élevés plusieurs monumens, les uns encore debout, les autres disparus, un château, une église, une commanderie. Un quatrième quartier extra-muros, s'appelle le Bourg-l'Abbesse, parce qu'il appartenait a l'abbesse de Saint-Désir-de-Lisieux.
Il a dû exister un château à Villedieu..."
Avranchin monumental et historique - Volume II – p 710 - Édouard Le Héricher (books.google.fr)

 


Voir sur remparts-de-normandie.eklablog.com

 

Eglise Notre-Dame

XVe, XVIIe siècles. MH. Wikipedia

"l'église a été entièrement reconstruite au XVe siècle : nef du XVIIe siècle. Elle abrite de nombreuses œuvres, notamment des statues, classées à titre d'objets aux Monuments historiques. L'orgue de l'église, dont le buffet date de 1830, est également classé." (wikipedia)

Au centre. Sur D924 : 48°50'16.6"N 1°13'22.4"W

Villedieu-les-Poêles : Eglise Notre-Dame

Villedieu-les-Poêles : Eglise Notre-Dame

 

Presbytère

XIXe siècle (1863)

En face de l'église

 

Manoir de la Commanderie

Manoir du XVIIIe siècle.

Commanderie :
"Elle est fondée au début du 12e siècle par l'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, qui devient Ordre de Malte à partir du 16e siècle. Elle subsiste jusqu'à la Révolution[1], où elle est vendue comme bien national. " (Wikimanche)

Logis du Seigneur Commandeur :
"Là où se dresse actuellement cette maison bourgeoise, était bâti jadis le logis du Seigneur Commandeur de Villedieu, membre de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem (devenu ordre de Malte). Ce petit manoir possédait ses écuries attenantes. " (Wikimanche)

Parc de la Commanderie
Situé à proximité de la chapelle Saint-Blaise et de l'ancien logis du Seigneur Commandeur, ce parc borde la Sienne et le bois de l'Hôpital, de l'autre côté de la rivière" (Wikimanche)

A l'ouest. Rue du Pont Chignon : 48°50'16.7"N 1°13'27.9"W


Sur Google Street View

 

Chapelle Saint-Blaise de la Commanderie

"La chapelle est contiguë et attenante au manoir seigneurial de la Commanderie, de laquelle le commandeur est seigneur spirituel et temporel..." (Wikimanche)

A l'ouest. Rue du Pont Chignon : 48°50'17.2"N 1°13'28.7"W

 

Cour du Foyer

Immeubles bordant la Cour du Foyer

XIIe, XVIe, XVIIe siècles. MH. Sur Base Mérimée

"Considérée comme le « berceau du cuivre de Villedieu », la Cour du Foyer forme un ensemble architectural dont les plus anciens éléments remontent au XIIe siècle, au moment de l’établissement d’un foyer où chaque artisan venait faire fondre son cuivre. Formée aux XVIe et XVIIe siècles, elle est la mieux conservée des 39 cours-ateliers de Villedieu. .." (Wikimanche)

19 Rue du Général Huard : 48°50'25.8"N 1°13'17.8"W

"Les vieilles rues de ce bourg renferment de nombreuses maisons anciennes, notamment dans les petites cours intérieures non visibles de la rue, dont certaines sont classées, telle la Cour du Foyer, la Cour des Trois Rois (probablement en référence aux Rois Mages), la Cour du Dauphin…" (wikipedia)

19 Rue du Général Huard : 48°50'26.2"N 1°13'17.6"W

 

Chapelle de l'Hospice

Vers l'hôpital ? 48°50'32.2"N 1°13'21.5"W

 

Chapelle de l'Institut Saint-Joseph

A l'est : 48°50'19.9"N 1°13'08.2"W

 

Chapelle du Sacré-Cœur

 

Saultchevreuil

"En 1836, Villedieu absorbe une partie de la commune de Saint-Pierre-du-Tronchet (l'autre partie étant absorbée par Saultchevreuil-du-Tronchet).
En 1964, Villedieu-les-Poêles absorbe la commune de Saultchevreuil-du-Tronchet (et, en conséquence, la totalité du territoire de l'ancienne commune de Saint-Pierre-du-Tronchet).

"La paroisse de Saultchevreuil relevait sous l’ancien régime du doyenné de Gavray. Elle a connu une première transformation en 1836 avec l’intégration de la paroisse voisine dénommée Saint-Pierre-du-Tronchet. Elle prit ainsi le nom de Saultchevreuil-du-Tronchet..." (Wikimanche)

 

Eglise Sainte-Trinité

XIIe siècle. Une statuette de saint Céneri du XVIe siècle est classée à titre d'objet aux Monuments historiques.

"LL’église est élevée dans un écrin de verdure à proximité de la fontaine saint Clair dont l’eau était connue pour ses propriétés thaumaturges. Elle fait l’objet de travaux de restauration, depuis 1995, entrepris sous l’égide de l’association pour la sauvegarde des églises de saint Pierre du tronchet et de Saultchevreuil et de la municipalité..." (Wikimanche)

Au sud. Sur D975 : 48°49'44.4"N 1°14'03.2"W

Saultchevreuil-du-Tronchet : Eglise Sainte-Trinité

Saultchevreuil-du-Tronchet : Eglise Sainte-Trinité

Saultchevreuil-du-Tronchet : Eglise Sainte-Trinité

 

Saint-Pierre-du-Tronchet

"La commune a été supprimée en 1836 et le territoire a été réparti entre Villedieu et Saultchevreuil-du-Tronchet. Tout le quartier des bords de Sienne, de la demi-lune jusqu’au pont-de-pierre et la route de Granville fut annexé à Villedieu.
En 1964, Villedieu-les-Poêles absorbe la commune de Saultchevreuil-du-Tronchet (et, en conséquence, la totalité du territoire de l'ancienne commune de Saint-Pierre-du-Tronchet)." (Wikipedia)

 

Eglise Saint-Pierre

XVIIIe siècle. abritant une Vierge à l'Enfant du XVe et une sainte Venice du XVIe classées.

Au sud-est. Par D577 : 48°49'39.2"N 1°12'34.6"W

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

 

Intérieur

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

Saint-Pierre-du-Tronchet : Eglise Saint-Pierre

 

Presbytère de Saint-Pierre-du-Tronchet

 

Saint-Pierre-du-Tronchet : Presbytère

 

 

Voir aussi :

Wikimanche.fr - Lieux et monuments de Villedieu-les-Poêles

http://www.villedieu-les-poeles.fr/histoire-ville.htm

 

 

Liens :