Saint-Michel-de-Montjoie

 

 

"Le nom de la localité est attesté sous la forme Sancto Michaele de Monte Gaudii. Ce lieu de passage des pèlerins du mont Saint-Michel a son toponyme entièrement consacré à cette qualité : la paroisse était dédiée à l'archange Michel et Montjoie est issu du latin mons, « mont », et gaudia, « joie » et désignait au Moyen Âge un lieu servant de repère sur une route. Le mont Saint-Michel est en effet visible par très beau temps des hauteurs de la commune, et ce pour la première fois pour les pèlerins venant de l'est" (wikipedia)

Saint-Michel-de-Montjoie est le dernier centre d'extraction d'un granit connu sous le nom de Bleu de Vire. Le Parc-musée du Granit en retrace l'histoire.

 

Eglise Saint-Michel

XVIIIe siècle.

"L'église Saint-Michel-de-Montjoie était à la présentation alter native du seigneur de Saint-Pois et du prieuré de Sainte-Barbe-en-Auge. — L'église actuelle a été commencée en 1861 et consacrée le 1er octobre 1865."
Histoire du diocèse de Coutances et Avranches – Auguste Lecanu

Près de D39 (de Gathemo à Saint-Pois) : 48°45'49.5"N 1°01'38.9"W

Eglise de Saint-Michel-de-Montjoie (Manche)

Eglise de Saint-Michel-de-Montjoie (Manche)

Eglise de Saint-Michel-de-Montjoie (Manche)

 

Chapelle des Nouettes

"La chapelle des nouettes, un lieu magique, mystique, chargé d’histoire depuis la Révolution Française...
Cette chapelle avait été érigée à la mémoire de Pierre Lesage, sacristain de la commune qui à l’époque avait servi la messe à un prêtre réfractaire. À côté de la chapelle située au milieu des bois, se dresse la statue de Sainte-Claire où quelques fidèles lors du Pèlerinage viennent puiser l’eau, auparavant bénit par le prêtre. Cette eau est dite miraculeuse, elle guérirait les maladies des yeux…" (valdesee-tourisme.fr)

Au nord. Par D173. En limite avec le Calvados : 48°46'25.2"N 1°01'11.3"W


Sur Wikimedia.org par ChBougui

 

Parc-musée du Granit

retrace l'histoire du dernier centre d'extraction du granite appelé Bleu de Vire. Voir Wikipedia

"Il retrace l’histoire du dernier centre d’extraction d’un granit connu sous l’appellation de « Bleu de Vire ». La grande époque granitière de Saint-Michel-de-Montjoie remonte à la première moitié du XXe siècle, au cours de laquelle une centaine de carrières de toutes dimensions étaient exploitées sur le territoire de la commune. Implanté au cœur du bourg, le Parc-musée du granit de Saint-Michel-de-Montjoie est le gardien de cette mémoire et de ce savoir-faire.
Prolongement du Massif Armoricain, le bassin du granite s’étend de la forêt d’Écouves (Orne) aux îles Chausey (Manche). Dans la partie nord du Mortainais, il prend le nom de « bleu de Vire » en raison de sa couleur particulière..." (Wikimanche)

 

Granit à Saint-Michel-de-Montjoie

Le granit est partout à Saint-Michel-de-Montjoie :

Saint-Michel-de-Montjoie

 

Panorama - Table d'orientation

A l'ouest de l'église. Le Haut du Bourg : 48°45'48.3"N 1°01'41.9"W

Saint-Michel-de-Montjoie : Panorama - Table d'orientation

Saint-Michel-de-Montjoie : Panorama - Table d'orientation

 

Voir aussi :

- Panneaux indicateurs des hameaux en granite.

 

 

Liens :