Coutances

 

 

Capitale des Unelles :

"Le nom de la ville est attesté sous les formes Cosedia au IVe siècle...
Attesté sous la forme Constantia vers 400...
La cité donnera son nom au Cotentin..." (wikipedia)

"Chef-lieu du peuple celte des Unelles, la ville de Cosedia prit le nom de Constantia. La région de Constantia, connue sous le nom de pagus Constantinus, est devenue le Cotentin. À l'époque gallo-romaine elle est habitée et traversée par une voie romaine.
Son premier évêque fut saint Éreptiole.
La ville est détruite par les Vikings en 866 et il faut attendre le XIe siècle et l'arrivée de l'évêque Geoffroy de Montbray, compagnon de Guillaume le Conquérant, pour la voir véritablement renaître, avec une nouvelle cathédrale et des fondations de communautés religieuses." (wikipedia)

 

Capitale judiciaire :

"Historiquement, Coutances est surtout connue pour être la capitale judiciaire de la Manche avec son tribunal de grande instance, le tribunal de commerce, sa maison d'arrêt, et son pôle d'instruction, tandis que Saint-Lô est la capitale politique et administrative et Cherbourg la capitale économique."
(wikipedia)

 

Bataille de Normandie :

"En 1944, la ville est détruite par plusieurs terribles bombardements qui font plus de 300 morts, mais épargnent la cathédrale. La ville, moins atteinte que Saint-Lô, accueillera provisoirement la préfecture de la Manche pendant plusieurs années." (wikipedia)

 

Saint-Nicolas-de-Coutances

"En 1965, Coutances (7 806 habitants en 1962) absorbe Saint-Nicolas-de-Coutances (800 habitants)" (wikipedia)

"Comme Saint-Pierre-de-Coutances, le territoire de Saint-Nicolas-de-Coutances ne comprenait pas l'église de la paroisse, l'église Saint-Nicolas étant sur le territoire de Coutances. Il s'étendait au nord-ouest et au nord-est de l'agglomération." (Wikipedia)

"Couvrant 404 hectares, le territoire de Saint-Pierre-de-Coutances est le moins étendu du canton de Coutances. Il a la particularité d'être constitué de deux parties disjointes distantes d'une centaine de mètres, l'une à l'est de Coutances, l'autre au sud." (Wikipedia)

 

Cathédrale Notre-Dame de Coutances

XIIIe siècle, de style gothique. MH. Wikipedia.

"La cathédrale a pour spécificité le rhabillage de sa partie romane par des éléments gothiques. Sous le parement gothique de la nef et des tours de façade se dresse encore la structure romane de la cathédrale du XIe siècle, qui est visible lorsque l'on parcourt les parties hautes, par exemple lors des visites-conférences.
La cathédrale possède deux flèches en façade, et une tour-lanterne. Exemple typique du gothique normand, elle se caractérise par des lignes très pures." (Wikipedia)

 

Coutances : Cathédrale Notre-Dame

 

Palais épiscopal de Coutances

XVIIIe siècle (1757). MH. Wikipedia

"Construit par l'évêque Jacques Le Febvre du Quesnoy avec sa fortune personnelle, il possédait des jardins aujourd'hui publics. L'évêque Joseph Guérard en est chassé lors de la Séparation, l'évêque Théophile-Marie Louvard le rachète.
Incendié en 1944, il n'en reste plus d'origine que les murs. Il a été restauré de 1948 à 1950" (Wikipedia)

A côté de la Cathédrale : 49°02'49.6"N 1°26'36.1"W


Sur Google Street View

 

Eglise Saint-Nicolas

XVe, XVIe siècles, remaniée (XVIIe/XIXe siècles), désaffectée. MH. Wikipedia. Wikimanche

5 rue Tournées Saint-Nicolas : 49°02'56.9"N 1°26'36.7"W


Sur Google Street View

 

Eglise Saint-Pierre

XVe, XVIe siècles. MH. Wikipedia. Wikimanche

"Neuf inscriptions remarquables des XVe et XVIe siècle sont visibles à l'intérieur.
Patrimoine mobilier classé : Sainte Anne et la Vierge au donateur, Chaire, Orgue, Stalles

Rue Saint-Pierre : 49°02'45.5"N 1°26'41.3"W


Sur Google Street View

 

Chapelle et bâtiments de l'Hôtel-Dieu

XVe, XVIIe et XVIIIe siècles. MH. Wikipedia. Wikimanche

 

Chapelle Notre-Dame-de-la-Victoire

Chapelle Notre-Dame-de-la-Victoire et salle des Religieuses. XVIIe siècle.

Au sud. Rue des Teintures : 49°02'28.5"N 1°26'41.9"W


sur Google Street View

 

Chapelle de l’ancien couvent des Augustines

"La congrégation des Augustines hospitalières de Coutances est une ancienne congrégation religieuse féminine de la Manche. Les Augustines hospitalières sont installées dans l'Hôtel-Dieu de Coutances, fondé par l'évêque Hugues de Morville en 1209, et destiné à héberger les voyageurs et les pèlerins, mais aussi à assister les pauvres. " Wikimanche

clocher de l'ancienne chapelle, classé Monument historique

 

Clocher de l'ancienne chapelle des frères Augustins

 

Ancienne sous-préfecture

XVIIe siècle MH. Wikimanche.

40, rue Quesnel-Morinière : 49°02'45.1"N 1°26'49.1"W


Sur Google Street View

 

Chapelle du Lycée

XVIIe siècle. MH. Wikipedia

Boulevard Legentil-de-la-Galaisière ; rue de la Mission : 49°02'45.0"N 1°26'32.0"W


Sur Google Street View

 

Chapelle Notre-Dame de la Roquelle

XVIe siècle

Au sud-est. Par D99 : 49°02'31.4"N 1°26'06.3"W


Sur Google Street View

Photo de ChBougui sur Wikimedia.org

 

Chapelle Notre-Dame de la Mare

Le premier épisode de la chapelle nous fait remonter à l’an 1235, date à laquelle Guillaume de la Mare fonde l’édifice dans laquelle nous prions encore aujourd’hui. A cette époque, elle fut dédiée à Saint Hilaire de Poitiers (315 ; 367), évêque et acteur prépondérant de la première évangélisation de ce qui allait devenir le royaume de France…" (ppc50.fr)

Au nord. Direction Cambernon. Proche de D141. Allée du Château de la Mare : 49°04'17.6"N 1°25'28.5"W

Photo de ChBougui sur Wikimedia.org

 

Domaine de la Guérie

"ancien séminaire restauré de la Guérie" (manchetourisme.com)

Site officiel :
https://www.domaine-guerie.com
"Historiquement, le Domaine de la Guérie était l'annexe du séminaire de Coutances et résidence secondaire pour les séminaristes des Unelles, situé en plein cœur de Coutances. La Ferme, qui se situe derrière le bâtiment principal, approvisionnait le séminaire en produits frais. La salle de réception actuelle servait de chapelle jusqu'à l'agrandissement de la Guérie qui a nécessité, en 1960, la construction d'une nouvelle chapelle. Cette dernière, au cachet incontestable avec sa forme en mains jointes en prière s'élevant vers le ciel, entièrement recouverte d'ardoise naturelle, domine majestueusement le bocage normand. Son originalité en a fait l'emblème du Domaine de la Guérie !"

 

Parc médiéval de l'Évêque

XIe, XVIIe, XVIIIe siècles. MH. Wikipedia.

ancien parc de l'évêque, avec réserve de chasse, glacière et fontaine ferrugineuse

Au sud-est. Le Rault de la Verjusière : 49°02'56.8"N 1°25'56.1"W

 

Ruines de l'aqueduc

XIIIe siècle. MH. Wikipedia. Wikimanche

Au nord-ouest. Sur D44 : 49°03'05.6"N 1°27'05.9"W

 

Voir aussi :

Wikimanche.fr - Lieux et monuments à Coutances

- Musée Quesnel-Morinière

- Halle aux poissons (1951. MH)
- Hôtel (XVIIIe. MH) 18 rue Quesnel-Morinière
- Hôtel Tanquerey de la Montbrière MH 2 à 4 rue du Palais-de-Justice
- Jardin public MH Rue Quesnel-Morinière
- Statue de Lebrun ou monument à Charles-François Lebrun (XIXe. MH) Square Lebrun ; rue du Palais-de-Justice
- Tour (XVe, XVIe siècles. MH) Rue de la Poissonnerie
- Tourelle d'escalier XVe, MH Rue du Pertuis-Trouard
- Tourelle de l'immeuble (XVIe MH) 4 rue Geoffroy-Herbert

- Château de La Mare (19e) : en ruines.
- Manoir de l'Écoulandrie (18e/19e).
- Manoir du Vaudon.
- Manoirs de la Fourrérie (16e/17e).
- Manoir de la Porte.

 

 

Liens :

 

https://www.coutances.fr/decouvrir-coutances/histoire-patrimoine/archives-municipales/