Avranches

 

 

"Avranches est bâtie sur une colline granitique du Massif armoricain, face à la baie du Mont-Saint-Michel."

"Le nom de la localité est attesté sous les formes Abrincatis vers 400, Abrincae et civitas Abrincatum au VIe siècle...
Avranches a été la capitale du peuple celte des Abrincates (en latin Abrincatui).
Abrincatui : formé du mot aber, « estuaire », et catui, « guerriers », ce qui fait des Abrincates, « les guerriers des estuaires »...
la ville est bel et bien une création romaine consécutive à la conquête de César et, plus particulièrement, à la célèbre bataille remportée en 56 av. J.-C. par Quintus Titurius Sabinus sur Viridovix, chef gaulois à la tête de la coalition des tribus celtes d'Armorique. Certains historiens pensent que cette fameuse bataille eut lieu sur la commune du Petit-Celland, au lieu-dit le Chatellier...
La conquête romaine se traduit par la création d'une agglomération nouvelle sur le site actuel d'Avranches. Cette ville porte le nom de Legedia, comme l'indique la table de Peutinger. À la fin du IIIe siècle, vers 280, Legedia fut détruite par les pirates saxons, qui déferlent alors sur les rivages septentrionaux de l'Empire romain...

À la fin du Ve siècle, Avranches devient le siège d'un évêché...
Un évêque normand, nommé Norgod, apparaît dans les sources vers 990 ; il est installé par le duc de Normandie Richard Ier.

"Dès le lendemain du débarquement allié du 6 juin 1944, sur les côtes de la Manche et du Calvados, Avranches connaît le sort de dizaines de villes normandes. De violents bombardements, ayant pour but de couper la route aux renforts allemands, plongent la ville dans le chaos."
Article connexe : Percée d'Avranches.

 

Un incendie, en 1899, semble avoir détruit une bonne partie de la ville ?

 

Cathédrale Saint-André

Détruite.

"La cathédrale romane d'Avranches apparaît pour la première fois dans les textes en 1025, au moment de sa reconstruction. Celle-ci s’échelonna sur près d’un siècle ; peut-être même y eut-il deux campagnes de construction. Elle fut consacrée le 17 septembre 1121.
La principale faiblesse de la cathédrale résidait dans sa situation : exposée en première ligne, elle fut la cible de toutes les attaques et, à diverses reprises, dut être consolidée...

Sur le site de l'ancienne cathédrale Saint-André a été aménagé le square Thomas-Becket, à l'entrée duquel se trouve une dalle funéraire située à l'emplacement du portail nord de la cathédrale où Henri II Plantagenêt vint faire pénitence dans l'espoir d'expier le meurtre de Thomas Becket. Aucun vestige de la cathédrale Saint-André ne subsiste in situ. " (wikipedia)

"L’ancienne cathédrale Saint-André d’Avranches s’élevait sur le sommet d’un promontoire au nord-ouest de la vieille ville d’Avranches (à l’emplacement de la sous-préfecture et de la place Daniel-Huet aujourd’hui). En très mauvais état au XVIIIe siècle, elle s’effondra une nuit d’avril 1794." (Wikipedia)

Emplacement de la Cathédrale : 48°41'16.8"N 1°21'50.3"W

 

Eglise Notre-Dame-des-Champs

XIXe siècle. MH. Wikipedia

"L’ancienne église Notre-Dame des Champs était située, comme son nom l’indique, à l’extérieur de la ville, au sud. Cette église d’une grande simplicité, connue grâce à une photo et quelques gravures, datait de la fin du XVIIe siècle.
Devenue trop petite et des travaux devenant nécessaires, on admit l’idée, vers 1855, de construire un nouvel édifice surtout après l'effondrement de la cathédrale Saint-André...
En juin 1944, l’église est gravement endommagée par un incendie consécutif au bombardement de la ville. Les travaux de restauration se prolongent plusieurs années et la réouverture au culte n’intervient qu’en février 1962."

Sur D7 : 48°41'04.3"N 1°21'47.2"W

Avranches : Eglise Notre-Dame-des-Champs
2016-06-02

 

Eglise Saint-Saturnin

XIXe siècle. Wikimanche

"L'architecte François Cheftel dirige sa reconstruction au XIXe siècle sur l'emplacement d'autres églises détruites...
Elle conserve un bas-relief en calcaire du XIVe siècle divisé en trois compartiments, représentant le « Massacre des Innocents », « la Fuite en Égypte », et un roi à genoux accompagné de deux chevaliers...

Rue du Docteur Gilbert : 48°41'05.7"N 1°21'43.0"W

 

Basilique Saint-Gervais et Saint-Protais

XIXe siècle. MH. Wikipedia. Wikimanche. Sur Base Mérimée

"L'église aurait été fondée, selon la tradition locale, par Gervais et Protais Regnault, fils de Charles Regnault, seigneur de la Renaudière, à Saint-Quentin et liés par leur mère, soeur de Judicaël, au trône de Bretagne...
L'église Saint-Gervais est reconstruite en 1688, rénovée au 19e siècle. Sa tour actuelle est achevée en 1898.

14 rue Ormont : 48°41'11.4"N 1°21'29.6"W

 

Ancien palais épiscopal / Palais de justice

XIIe, XVe, XIXe siècles. Wikipedia. Wikimanche

"L'enclos épiscopal semble exister à partir du XIIIe siècle. Un manoir gothique est édifié, après l'accord de Louis XI en 1269..
L’édifice est dégradé lors de la Guerre de Cent Ans.
Louis de Bourbon-Vendôme, évêque d’Avranches, fait reconstruire le palais épiscopal en 1490, à l'est de la cathédrale Saint-André...
Le manoir est la résidence des évêques d’Avranches jusqu’en 1790...
Incendié en 1899, il a été intégralement remanié au début du 20e siècle par l'architecte Cheftel.
L'ancien mur de fortification au sud, un escalier en granit et une salle des pas perdus de style gothique, témoignent de l'histoire du bâtiment.

Place Jean de Saint-Avit : 48°41'14.9"N 1°21'50.0"W

 

Château d'Avranches

Il avait une double ceinture de remparts renforcés par des tours, percée de trois entrées dont deux portes fortifiées:
- la porte Baudange au sud (elle serait aujourd'hui place Littré)
- la porte de Ponts commandée par la « Tourelle » et la « Barbacane » au nord-est
une poterne, à l'ouest, presque sous la cathédrale Saint-André
La première enceinte remontait aux ducs de Normandie, la seconde, à l'intérieur renfermait le donjon, et la « tour de l'arsenal ». Il reste aujourd'hui une courtine crénelée, située entre l'ancien donjon et la tour dite du promenoir...

À partir de 1744, Avranches perd son statut de place forte. Le château est morcelé et vendu à diverses personnes...
Le donjon disparaît au XIXe siècle lors du percement de la rue de la Belle-Andrine. Seuls les pans de murs subsistent de part et d'autre de la voie " (Wikimanche)

 

Le donjon d'Avranches / Anciennes fortifications

XIIIe siècle. MH. Wikimanche

Avranches : Fortifications

 

Grand Doyenné / Manoir de Subligny

XIIe, XVe et XVIIIe siècles. MH. Wikimanche

"À l'origine, au milieu du XIIe siècle lors de son édification, ce monument appartenait à la famille de Subligny ; il est clairement désigné par le terme manoir dans les sources.

En décembre 1899, il est victime d'un important incendie"

Rue de Lille : 48°41'18.2"N 1°21'48.2"W

 

 

Voir aussi :

Wikimanche.fr - Lieux et monuments à Avranches

Wikipedia.org - Lieux et monuments

- La chapelle de l'hôpital, rue de la Liberté
- La chapelle de la maison de retraite, 21, rue du Dr Béchet
- Notre-Dame du Mont-Carmel, 9 rue de Brémesnil
- La chapelle de l'Institut Notre-Dame, rue du chanoine Bérenger

- Hôtel de ville d'Avranches
- Manoir de Beaurepaire (16e s.)
- Manoir de Malloué (17e s.)
- Château de Changeons (19e s.)

 

 

Liens :

 

Avranche.fr - Musées et patrimoine :
- Le patrimoine religieux
- Le patrimoine civil