La Croupte

 

 

Une longue descente sur une route étroite, et on arrive dans un cadre verdoyant

 

Eglise Saint-Martin

XVe siècle. MH, wikipedia. Sur Base Mérimée

La façade sud est gravée d'anciens cadrans canoniaux.

"L'église de la Croupte est dédiée à saint Martin. On sait que ce vocable remonte aux temps mérovingiens, et lorsqu'on a parcouru la gorge étroite, enserrée de coteaux sauvages et boisés, au milieu de laquelle elle s'élève, on est prédisposé à rencontrer un édifice d'une haute antiquité et d'un grand intérêt. La déception est grande : on se trouve en présence d'une mauvaise bâtisse sillonnée de nombreuses lézardes, dont les parties les plus anciennes datent du dernier gothique : murs en grand appareil avec contreforts en retraite. Toutes les ouvertures ont été refaites au dernier siècle. Le clocher est en charpente, carré, avec pyramide octogone, recouverte d'essente. A l'intérieur, le choeur a subi une décoration complète en plâtre, dont la date est donnée par l'inscription suivante qui court sur la frise : 1786...

La voûte de la nef est en merrain et date du XVe siècle. Sur deux des poutres qui supportent le clocher sont des blasons, sculptés à plein bois, chargés de trois fasees ondées. Ces pièces correspondent aux armoiries des Hautemer, seigneurs de Fervaques. En effet, la paroisse de la Croupte était comprise dans le plein-fief de haubert de Fervaques, membre lui-même de la baronnie de Ferrières.
La Croupte n'a donc jamais eu de seigneur particulier, et aucune Recherche de la noblesse ne mentionne de gentilhomme y résidant." (A de Caumont 5-815)

Par la D47C, au bas d'une route sans issue : 49°01'21.2"N 0°17'08.8"E

-

 

Fontaine aux guenilles

Source miraculeuse dédiée à saint Martin appelée fontaine à guenilles dont l'eau aurait la propriété de guérir les maladies de peau.

 

 

Liens :