Auberville

 

 

Eglise Notre-Dame

XIIe, XVIIe siècles

"L’église Notre-Dame d’Auberville, d’une position privilégiée sur la falaise des Vaches Noires, a été édifiée au XIIème siècle, puis remaniée au XVIIème siècle.
Elle séduit par sa sobriété et la beauté de ses matériaux. Surplombant la mer et entourée d’un paisible cimetière, elle appelle au recueillement et inspire la sérénité.
Son plan architectural suit la forme d’une croix latine : deux petites chapelles (transept nord et sud) sont éclairées par des fenêtres cintrées. Des moellons de pierre de Caen montrent le remploi de matériaux anciens.
Le clocher date du XIIIème siècle : il domine un portail d’entrée, flanqué de deux contreforts de part et d’autre de la porte en bois massif. On peut observer sous la girouette les deux cloches de bronze fondues et installées en 1759.
La nef est recouverte d’un plafond en bois, beau travail de charpentier de marine ; les poutres de chêne anciennes ont été remplacées en partie. Dans le chœur, le plafond avec voûte en berceau est peint en blanc et liseré rouge.
Les éléments de décoration intérieure datent pout la plupart des XVIIème et XVIIIème siècle." (fondation-patrimoine.org)

Site de l'Association de Sauvegarde du Patrimoine d'Auberville :
http://www.egliseauberville.fr

"L'église d'Auberville est située sur le haut des falaises qui bordent la mer, et à peu de distance de l'ancien chemin de Honfleur à Caen.
Elle est peu élevée et d'une architecture peu intéressante, mais ancienne ; son plan figure une croix latine, formée par une nef, un choeur et deux petites chapelles." (A de Caumont 4-43)

Dans une rue sans issue : 49°18'46.6"N 0°01'55.4"W

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

 

Intérieur

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

Auberville - Eglise Notre-Dame

 

 

Manoir d'Auberville

"Le manoir d'Auberville est loin, à en juger par son état actuel, de faire soupçonner qu'il fut le berceau d'illustres personnages. Il est situé à une certaine dislance de l'église, et sur le penchant de la falaise qui forme de ce côté la limite de la vallée de Villers. Rien d'intéressant ne peut y être constaté, et il ne remonte pas à une époque ancienne. C'est un singulier assemblage de constructions mal reliées entre elles et inachevées, De l'emplacement qu'il occupe, on jouit d'une vue fort belle." (A de Caumont 4-46)

A l'est. Voir le Chemin de l'église au manoir, puis le Chemin du Manoir. Peut-être ici : 49°19'01.8"N 0°01'05.9"W

Est-ce la maison de Claude Lelouch ?

"Un homme et une femme” qui a reçu 42 récompenses dont deux Oscars. » Le film que Claude Lelouch a fait et refait, y compris vingt ans après sous forme d’une suite pas à la hauteur de ses espérances, lui a permis de s’installer ici, au manoir d’Auberville. De concrétiser un rêve de gosse traumatisé par L’Histoire. « Au fond j’y ai toujours vécu, quand j’étais gamin j’escaladais les falaises qui montaient jusqu’au manoir et je me disais : “Un jour je l’achèterai.” En 1969, vingt-sept ans plus tard, en passant devant le portail, j’ai demandé au jardinier si la maison était à vendre, il a dit “oui”, je l’ai achetée.." (parismatch.com)

 

 

Liens :