Valsemé

 

 

En 1865, La Chapelle-Infray est réunie à Valsemé

 

Eglise Saint-Gabriel

XIIIe, XVIe siècle.

Selon Arcisse de Caumont, elle est sous l'invocation de Saint-Michel.

"L'église de Valsemé appartient à deux époques. La nef doit dater, en grande partie, du XIIIe. siècle." (A de Caumont 4-206)

Valsemé : Eglise Saint-Gabriel

"Les murs latéraux de la uef, qui sont, je crois, du XIIIe. siècle (1), ne conservent plus qu'une de leurs fenêtres anciennes : c'est une petite lancette que l'on voit du côté du nord, en approchant du choeur. L'autre fenêtre du même côté est moderne et, du côté du sud, on voit deux fenêtres assez larges qui me paraissent du XVIe. siècle, et dont une offre des compartiments flamboyants." (A de Caumont 4-206)

Valsemé : Eglise Saint-Gabriel

"La façade occidentale se distingue par sa porte carrée à linteau légèrement courbé, garni d'un rang de têtes de clou, de pointes de diamant et par la fenêtre qui la surmonte, laquelle se compose de deux lancettes géminées surmontées d'une ouverture à cinq lobes; le tout réuni par une archivolte ogivale. Cette partie centrale de la façade forme saillie sur le reste du mur, et j'ai tout lieu de croire qu'elle était autrefois surmontée par un clocher-arcade ; ce clocher, dont l'existence ancienne me paraît probable, a été remplacé par une petite tour carrée en bois, surmontée d'une flèche ; le tout est recouvert d'ardoises." (A de Caumont 4-206)

Valsemé : Eglise Saint-Gabriel - Valsemé : Eglise Saint-Gabriel

La façade occidentale est plus visible sur le dessin d'Arcisse de Caumont :

Valsemé : Eglise Saint-Gabriel

 

 

Liens :