Surrain

 

 

Eglise Saint-Martin

en partie du XIe siècle et très remaniée, abrite deux hauts-reliefs du XVIe siècle, deux cloches du XVIIIe (« Thérèse Elisabeth » et « Barbe Félicité ») et une Vierge à l'Enfant du XVIIIe, classés à titre d'objets au Monuments historiques

L'église Saint-Michel de Houtteville a été détruite au XIXe siècle.

"L'église de Surrain se compose d'une nef et d'un choeur à chevet droit appartenant au style roman, et d'une tour latérale, au Sud, d'une époque postérieure, terminée par un toit à double égout.
La nef est intéressante du côté du Sud; on y voit des contreforts plats au nombre de quatre, une porte à plein-cintre bouchée, des modillons très saillants et assez curieux sous la corniche, et une petite fenêtre très étroite qui reste encore pour nous indiquer les dimensions de ces ouvertures avant le percement de celles qui existent à présent et qui sont modernes; une d'elles porte la date 1758, qui se trouve reproduite sur le bénitier."
(A de Caumont 3-649)

Surrain : Eglise Saint-Martin

Surrain : Eglise Saint-Martin

Surrain : Eglise Saint-Martin

Surrain : Eglise Saint-Martin

Surrain : Eglise Saint-Martin

 

Château

"J'ai décrit, dans le Ve. volume de mon Cours d'antiquités, l'emplacement de l'ancien château de Surrain : c'est une motte appelée la Haulle, à peu de distance et à l'Est de l'église ; une esplanade assez vaste au milieu de laquelle se trouve aujourd'hui le presbytère, devait former la cour ou première enceinte de cette forteresse ; elle est de tous côtés entourée par des chemins qui indiquent encore assez bien l'étendue de la place. Je n'ai rien découvert encore sur l'origine de ce château que je crois cependant ancien. Il existait une famille de Surrain sous les ducs de Normandie." (A de Caumont 3-652)

 

 

Liens :