Saon

 

 

Eglise Saint-Aubin

Romane, environ 1600. MH, wikipedia

Chapelle seigneuriale de la famille d'Avesnes. Elle a été offerte en 1148 par Roger III Bacon, seigneur du Molay aux « pauvres chevaliers du Christ », les Templiers. Remaniée à la période gothique, elle abrite deux gisants du XVIIe siècle, classés à titre d'objets, représentant les seigneurs de Gruchy.

"L'église de Saon appartient, en grande partie, à l'époque romane, ainsi que le montrent des pierres disposées en arête de poisson, une porte à plein-cintre par laquelle on entre dans la nef du côté du Sud et trois petites fenêtres primitives qui existent encore dans le mur septentrional.
Le choeur a été allongé et n'appartient au style roman que pour les deux tiers." (A de Caumont 3-700)

Saon : Eglise Saint-Aubin

"On a ouvert, dans la façade occidentale de l'église, une porte surbaissée moderne. M. le Curé vient de faire construire une tour carrée terminée par un toit en bâtière et accolée au côté Nord du choeur.
Du même côté existe une chapelle seigneuriale du XVIIe. siècle, qui renferme un tombeau remarquable " (A de Caumont 3-701)

Saon : Eglise Saint-Aubin

Saon : Eglise Saint-Aubin

 

Manoir de Gruchy

XVIIe siècle.

Au nord, direction Gruchy sur D96. Voie sans issue. Invisible.

"Le château de Grouchy qu'habitaient noble homme d'Avaynes et son épouse, dont nous venons de figurer le tombeau, est situé à 2 kilomètres de l'église de Saon. C'est une habitation assez considérable," (A de Caumont 3-703)

 

Manoir de Saon

XVIe et XVIIIe siècle.

Emplacement inconnu.

 

Cheminée carrée de la Fosse Touvais

Construite en 1834, voir Houillères de Littry, Fosse Touvais sur wikipedia

 

 

Liens :