Sainte-Marguerite-d'Elle

 

 

Commune très étendue (9 communes limitrophes). Elle englobe la commune de Baynes depuis 1965, laquelle avait déjà absorbé les communes de Notre-Dame-de-Blagny, la Haye-Piquenot et Rieu en 1831.

 

Eglise Sainte-Marguerite

 

Eglise Sainte-Marguerite-d'Elle

Eglise Sainte-Marguerite-d'Elle - Eglise Sainte-Marguerite-d'Elle

Eglise Sainte-Marguerite-d'Elle

 

Manoir de la Rivière à Baynes

Manoir de la Rivière. XVIe, XVIIe siècle. MH

Sur D145, les rives de l'Esque (49°12'49.5"N 0°56'56.3"W)

Manoir de la Rivière à Baynes

 

Les rives de l'Esque à Baynes

Retour dans le Calvados sur D145 le long de l'Esque

Les rives de l'Esque à Baynes

Les rives de l'Esque à Baynes : vache

Les rives de l'Esque à Baynes : vache

 

Eglise Saint-Martin de Baynes

Construite au XIXe en remplacement d'une église romane, et pour regrouper 4 petites paroisses antérieures : La Haye-Picquenot, Notre Dame de Blagny, Baynes, et Saint Laurent du Rieu. (paroisse.st.exupere.en.bessin)

"L'église de Baynes appartenait au style roman ; elle a été détruite depuis peu pour être reconstruite à une distance assez considérable de la place qu'elle occupait...
Le point où l'église nouvelle a été construite est à peu près au centre des paroisses de La Haye-Piquenot, Notre-Dame-de-Blagny, Baynes et St.-Laurent-du-Rieu, réunies en une.
Baynes a élé le chef-lieu d'un canton, de 1790 à 1802.." (A de Caumont 3-317)

Eglise Saint-Martin de Baynes

Eglise Saint-Martin de Baynes

Eglise Saint-Martin de Baynes

Eglise Saint-Martin de Baynes

Eglise Saint-Martin de Baynes - Eglise Saint-Martin de Baynes

Eglise Saint-Martin de Baynes

Eglise Saint-Martin de Baynes

 

Séquoïa

Voir aussi : sequoias.eu- LES SEQUOIAS GEANTS EN BASSE-NORMANDIE

 

Voir aussi :

Chapelle Notre-Dame de la Route, à la périphérie de la commune, consacrée le 23 novembre 1953 et bâtie grâce au dévouement de l'abbé Villain (curé de la commune de 1943 à 1954) qui organisa des kermesses, vendit des papiers et des chiffons pour récolter des fonds et aux cotisations des fidèles. Elle remplaça une chapelle en bois et tôles construite par les troupes américaines lors du Débarquement en 1944.

 

 

Liens :