Saint-Vaast-sur Seulles

 

 

Mairie

Saint-Vaast-sur-Seulles : Mairie

 

Eglise Saint-Vaast

Partiellement du XIe siècle

"L'église de St.-Vaast, qui a été reprise en sous oeuvre, n'offre pas d'intérêt ; quelques parties seulement appartiennent au style roman (arêtes de poisson, cintre à zig-zags), d'autres peut-être au XIIIe. siècle." (A de Caumont 1-237)

Saint-Vaast-sur-Seulles : Eglise Saint-Vaast

Saint-Vaast-sur-Seulles : Eglise Saint-Vaast

Saint-Vaast-sur-Seulles : Eglise Saint-Vaast

Saint-Vaast-sur-Seulles : Eglise Saint-Vaast

Saint-Vaast-sur-Seulles : Eglise Saint-Vaast

 

Chapelle Saint-Raven et Saint-Rasiphe

"C'est, dit-on, dans cette paroisse que les habitants de Macé, près d'Alençon, vinrent cacher, vers 865. les reliques de saint Raven et de saint Rasiphe. Ces deux saints, dit la légende, avaient été injustement mis à mort à Macé, vers le VIe. siècle, par ordre d'un seigneur de leur pays.
Leurs corps demeurèrent dans l'oubli jusqu'en 1047 que Hugues, êvêque de Bayeux, averti par la révélation d'un religieux, alla processionellement lever leurs corps : ils furent trouvés à 20 pieds de profondeur enveloppés dans une peau de cerf. On bâtit sur la place où ils avaient reposé, une chapelle où l'on va réclamer l'intercession de ces deux saints pour les fruits de la terre. La chapelle qu'on voit à présent n'a pas de caractères d'ancienneté."
(A de Caumont 1-237)

Saint-Vaast-sur-Seulles : Chapelle Saint-Raven et Saint-Rasiphe

 

Hêtre pourpre

"Planté après la guerre de 1870 - fut endommagé pendant les combats du 6 juin 1944 par un éclat d'obus de marine tiré d'un destroyer à partir d'Arromanches. Depuis son envergure ne cesse de croìtre et s'impose dans l'environment de St VAAST." (saintvaastsurseulles.fr)

Saint-Vaast-sur-Seulles : hêtre pourpre

 

Château de la Bertinière

XVIIIe siècle

 

Ancien château de Saint-Vaast :

Ancien château de St.-Vaast. — Le château de St.-Vaast était une place importante : on en voit encore les vestiges à l'ouest nord-ouest de l'église ; il se composait de deux enceintes : une chapelle se trouvait dans la première. Ce châleau tomba au pouvoir des Anglais en 1356. Maisons, moulins, tout fut brûlé dans les environs ; plusieurs communes furent abandonnées de leurs habitants, il n'y resta que des vieillards, les morts restèrent sans sépulture, les terres demeurèrent incultes pendant plusieurs années, la désolation fut à son comble. Pour sortir d'une situation si déplorable, les habitants des communes voisines se cotisèrent pour le rachat du château de St.-Vaast, dont la garnison pesait si malheureusement sur le pays ! (A de Caumont 1-238)

 

 

Liens :