Rouvres

 

 

Le Laizon

La commune de Rouvres est traversée par le Laizon. Long de 39 km, il prend sa source à Saint-Pierre-Canivet et conflue avec la Dives à Cléville. (wikipedia)

Dans les temps primitifs, le village de Rouvres se composait de quelques huttes ou cabanes en bois et en terre, bâties sur les deux rives du Laizon à proximité du gué permettant le passage de la rivière. Cette petite agglomération était perdue au milieu des bois où dominait le chêne ; c'est sans doute son ancienne situation agreste qui l'a fait dénommer ainsi. (wikipedia)

Rouvres : lavoir sur le Laizon

Rouvres : le Lazion

 

Arrivée par la D261 :

On est surpris par la dimension de l'église dans ce petit village de campagne.

Rouvres

 

Eglise Notre-Dame

XIIe, XIIIe et XIVe siècles. MH, wikipedia
Au cours des bombardements de juin 1944, l'église fut en grande partie détruite et son clocher de l'église s'effondra, et c'est progressivement qu'elle a retrouvé son aspect
"L'église de Rouvres est plus grande que ne le sont habituellement les églises de campagne... (wikipedia)

"L'église de Rouvres, tout près de Mézières, est plus grande que ne le sont habituellement les églises de campagne. Il n'est pas facile de se rendre compte de toutes les particularités qu'elle présente dans sa construction, car elle offre deux transepts séparés par un très-petit espace, une déviation considérable dans l'axe du choeur et d'autres irrégularités très singulières.
Je pense qu'au XIIIe. siècle on a fait le choeur et le transept : le transept nord est même plus ancien, puisqu'on y voit des fenêtres à plein-cintre avec des colonneites romanes. Je ne sais à quelle occasion on a construit la nef. Mais il paraît qu'alors on disposa les choses avec l'intention de refaire l'église en entier, car celte nef n'est point alignée sur le choeur et la déviation de celui-ci vers le sud produit le plus choquant effet de perspective.
Quoiqu'il en soit, une chose est évidente selon moi, c'est qu'après avoir, au XIVe. siècle probablement, construit la nef et disposé le nouveau transept pour recevoir une tour, on a abandonné le projet d'élever la pyramide et sans doute la cause de cet abandon vient de ce qu'on avait donné à la base carrée des dimensions beaucoup trop considérables et qu'il parut impossible de faire une tour élégante sur une pareille base..." (A de Caumont 2-305)

Rouvres : Eglise Notre-Dame

Rouvres : Eglise Notre-Dame

Rouvres : Eglise Notre-Dame

Rouvres : Eglise Notre-Dame

Rouvres : Eglise Notre-Dame

Rouvres : Eglise Notre-Dame

Rouvres : Eglise Notre-Dame

 

Château du Logis

XVIIe siècle. MH
"L'ancien château, connu sous le nom du logis de Rouvres (ou la Grande Ferme de Rouvres), est une construction qui peut remonter de la première moitié du XVIIe. Il forme un carré avec une cour au centre. Deux grandes portes surmontées de pavillons carrés se correspondent aux deux extrémités de la cour. Au-dessous du rez-de-chaussée, des galeries voûtées font le tour du château, l'enceinte était entourée de larges douves" (wikipedia)

"L'ancien château de Rouvres, connu sous le nom de la Grande Ferme de Rouvres, est une construction considérable, qui peut dater de la 1 re. moitié du XVIIe. siècle; il forme un grand carré avec une cour au centre : deux grandes portes au nord et au sud se correspondent aux extrémités de la cour : el!es sont surmontées de pavillons carrés.
La demeure seigneuriale était dans le beffroy qui surmonte une de ces portes et dans les pavillons qui s'y rattachent." (A de Caumont 2-311)

Sur D91A, direction Assy (49°00'04.3"N 0°11'07.1"W) Invisible


Sur Google Street View


Sur Patrimoine-de-france.com par Michel


Sur J.Y. Merienne

 

Chemin Haussé

"Le chemin haussé que nous avons déjà signalé bien des fois passe sur le territoire de Rouvres en quittant celui d'Estrées-la-Campagne, et se continue dans la direction du château (la grande ferme), mais on le perd avant d'arriver au Laison qu'il devait franchir très-près de là." (A de Caumont 2-313)

 

Bataille de Normandie : opération Totalize

"Souhaitant avancer vers les Américains qui s'approchaient du Mans, l'objectif de Montgomery est d’atteindre Falaise par une puissante poussée en colonnes avec Caen comme tremplin. L'opération porte le nom de Totalize est confiée au jeune (40 ans) Lieutenant-Général Guy Simonds commandant le IIe Canadien Corps." (wikipedia)

Opération Totalize (wikipedia) : L'opération fut lancée le 8 août 1944 par les forces armées canadiennes, britanniques et polonaises le long de la route de Caen à Falaise pour briser le front allemand

 

 

Liens :