Pierrefitte-en-Auge

 

 

Eglise Saint-Denis

XVIIe siècle. MH, wikipedia
avec un plafond peint en camaïeu entre 1643 et 1645, classée au MH. Elle abrite différents retables et statues classés à titre d'objets.

"L'ensemble de la construction date du commencement du XIIIe. siècle. Les murs sont en blocage. Celui de l'ouest, où se trouve le portail, est soutenu par deux contreforts assez saillants, avec une retraite, qui présentent les caractères du XIIIe. siècle. La porte et une fenêtre qui la surmonte sont modernes. Dans le pignon se trouve conservée une jolie lancette qui appartient à l'époque primitive.
Les deux murs latéraux sont soutenus chacun par trois contreforts. Les deux premiers, du côté du nord, sont semblables à ceux du portail et datent de la même époque. Le troisième est plat, mince, et paraîtrait remonter jusqu'à l'époque romane. Il n'y a de ce côté qu'une seule fenêtre, du XVe. siècle. Au midi, un seul contrefort, le premier vers l'ouest, est du XIIIe. siècle ; les deux autres ont été refaits au XVe., et ils portent des traces de restaurations notables de beaucoup postérieures. Il n'y a également, de ce côté, qu'une seule fenêtre à la nef.
Deux chapelles forment transept entre la nef et le choeur. Elles sont parfaitement semblables et ont été construites au XVe. siècle. Les pignons sont soutenus par deux contreforts et percés d'une fenêtre ogivale avec tracerie flamboyante...
Le choeur remonte en entier au XIIIe. siècle, et ses deux murs latéraux sont symétriquement disposés. Au nord, les fenêtres sont deux lancettes simplement épanelées ayant toute la physionomie des ouvertures de l'époque de transition. On voit, en outre, dans ce mur une petite porte qui peut dater du XVIe. siècle. Elle est accompagnée de deux culs-de-lampe...
Le clocher, en charpente, est assis sur la partie occidentale de la nef, près du portail. Sa forme est peu gracieuse. On vient de substituer l'ardoise à ressente découpée qui le revêtait autrefois..."
(A de Caumont 4-444)

Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis

Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis

Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis

Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis

"L'intérieur a heureusement conservé une grande partie de l'ornementalion dont elle avait été successivement dotée. Une même voûte de merrain recouvre le choeur et la nef, qui ne sont point séparés par un arc triomphal.
On a coupé les en traits du choeur et badigeonné les douvettes. La nef a conservé sa charpente et ses peintures qui datent du règne de Louis XIV.
Dans des cadres, soit circulaires, soit carrés à angles rentrants, s'alignent des images en camaïeu bleu et violet qui représentent des saints et des paysages. Des têtes d'anges et des pentes de fruits remplissent l'espace entre ces divers encadrements." (A de Caumont 4-445)

Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis - Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis

Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis - Pierrefitte-en-Auge : Eglise Saint-Denis

 

Bourg - Les Deux Tonneaux

Pierrefitte-en-Auge

Pierrefitte-en-Auge

 

Château de Pierrefitte

XIXe siècle

"Le château actuel de Pierrefitte a été construit, il y a vingt ans, par M. Labbey de Druval, qui a vendu cette terre et est venu s'établir à Creully. Ce château domine la vallée." (A de Caumont 450)


Sur Wikimedia.org


Sur J.Y. Merienne

 

Manoir de la Cour du Bosc

"Plusieurs fiefs considérables se partageaient son territoire : d'abord Betteville…
La Cour-du-Bosc était aussi située sur le territoire de Pierrefitte ; il n'en reste rien d'ancien. Avant d'appartenir à Girard de Betteville, ce fief était possédé par une branche de la maison de Bonnechose… Le château actuel de Pierrefitte a été construit, il y a vingt ans, par M. Labbey de Druval..."
(A de Caumont 450)


Sur Wikimedia.org

 

Le Quesnot : lieu Gambade

 

Pierrefitte-en-Auge : le Quesnot

Pierrefitte-en-Auge : le Quesnot

 

 

Liens :