Saint-André-de-Messei

 

 

"Jusqu’à la fin du XIème siècle, Saint André paraît avoir relié des seigneurs de la Ferrière, et, à partir de cette époque, des seigneurs suzerains de Messei. Jusqu’à la fin du XVIème siècle, Messei, Saint Gervais et Saint-André ont eu les mêmes seigneurs et les mêmes destinées...
En 1551, Guillaume de Gripel, seigneur de Messei étant mort sans postérité, ses deux sœurs, Louise et Marie, se partagèrent sa succession. L’ainée Louise, eut le château et le fief de Messei et sa cadette Marie, épouse de Charles Mallet, seigneur de Heussé, eut dans sa part la terre et seigneurie de Saint André." (Flerstourisme.fr)

 

Eglise Saint-André

en pierre, remaniée au XIXe siècle, portail plus ancien en tiers-point. Une statue du XVIe siècle représentant sainte Anne et la Vierge est classée à titre d'objet aux Monuments historiques

"Pierre tombale de Robert d’Harcourt adossée à l’église."

Campanile à côté de l'église.

Sur D18 : 48°41'41.7"N 0°31'22.7"W

Eglise de Saint-André-de-Messei

Eglise de Saint-André-de-Messei

Eglise de Saint-André-de-Messei

Eglise de Saint-André-de-Messei

Eglise de Saint-André-de-Messei

Eglise de Saint-André-de-Messei

 

Portail

XVIIe siècle.

Portail relié à son « jumeau » à La Ferrière-aux-Étangs, par une ancienne route (voie gallo-romaine). Peut-être ici : 48°39'39.1"N 0°29'38.9"W

"De l’ancien manoir, qui portait le nom de Houel, et qui porte aujourd’hui celui du portail (propriété privée), il ne reste plus qu’un modeste logis remanié à différentes époques, dans ses diverses parties, et un beau portail du XVIIème siècle qui a donné son nom à la ferme qui en dépend." (Flerstourisme.fr)

Sur D840 : 48°41'42.4"N 0°31'14.6"W

Saint-André-de-Messei

 

 

Liens :