La Fresnaye-au-Sauvage

 

 

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

 

Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

XVIIe siècle (1686)

"dédiée à saint Cyr et à sa mère sainte Julitte, deux martyrs chrétiens du IVe siècle."

Dans le bourg. Par D909 : 48°44'19.1"N 0°15'16.3"W

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte - La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

 

Intérieur

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte - La Fresnaye-au-Sauvage : Eglise Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

Etang de la Fresnaye-au-Sauvage


Site classé

"C’est probablement au début du XVIIIè siècle que, dans un vallon encaissé, le ruisseau du Gué Blandin est barré par une digue de retenue pour créer un vaste plan d’eau alimentant un moulin construit près de l’ouvrage. L’étang couvre une surface de 7 hectares et mesure 700 m de long pour une largeur moyenne d’environ 100 m. Propriété du proche château du Ménil-Jean, le plan d’eau et le vallon sont inscrits parmi les sites en décembre 1942 en raison du caractère pitto-resque des lieux avec sa végétation luxuriante qui se reflète sur le miroir de l’étang...
En 2002, des travaux de réparation de la digue et de curage de l’étang s’avèrent nécessaires. Le plan d’eau est alors asséché et une étude plus complète augmente le coût des travaux sans que personne ne soit en mesure de le supporter fi-nancièrement. Le site, laissé en l’état, se dégrade davantage et l’étang à sec se couvre peu à peu de jeunes saules. "

Ancienne dépendance du Château de Ménil-Jean : voir ma page


Sur Geoportail

 

Ancien étang de la Fresnaye-au-Sauvage

Un "site classé" laissé à l'abandon (voir ci-dessus)

"Ce site d’environ 12 hectares est situé sur l’emplacement d’un ancien étang. D’origine artificielle du fait de la présence d’une digue qui modifie les écoulements d’un ruisseau, le site se compose de divers habitats typiques des zones humides (phragmitaie, scirpaie, saulaie, aulnaie, etc.) qui se sont développés en bordure et en place de l’ancien étang. Des milieux plus secs (lande d’ajoncs, prairie mésophile) occupent le reste du site. Un verger conservatoire haute-tige est en cours de création sur le site." (cen-normandie.fr)

Sur Francebleu.fr

Au nord-est. Par D909 : 48°44'42.1"N 0°14'37.7"W (approx.)

 

Saint-Malo

En 1821, La Fresnaye-au-Sauvage (558 habitants) absorbe la commune de Saint-Malo (162 habitants) à l'est de son territoire.

 

Chapelle Saint-Malo

XIVe siècle.

30/05/2016 : Inauguration des travaux de l’église Saint-Malo à La Fresnaye-au-Sauvage (actu.fr)
"...Cette église a été construite au XIVe siècle, et suite à un décret royal du 3 octobre 1821, la commune de Saint-Malo a été rattachée à sa commune voisine La Fresnaye-au-Sauvage, et aujourd’hui, Putanges-le-Lac. Les églises ne sont pas seulement des lieux de culte, ce sont aussi des lieux de culture, comme viennent nous le rappeler les animations, les repas ou les concerts, organisés périodiquement à l’église de Saint-Malo, comme dans d’autres églises..."

Au sud-est. Par D909 puis D781 : 48°44'03.9"N 0°14'25.8"W

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

 

Intérieur

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

La Fresnaye-au-Sauvage : Chapelle Saint-Malo

 

 

Liens :