Lozon

 

 

Saint-Louet-sur-Lozon

"Elle fusionne en 1832 avec Saint-Ébremond-sur-Lozon pour former la commune de Lozon." (Wikimanche)

 

"La paroisse de St-Louet-sur-Lozon comprenait deux fiefs nobles au XVIIe siècle : la Fiefferme de St-Louet, qui s'étendait à Remilly et au Mesnil-Vigot, et le Fief de Hubertant, compris entre le Vanlous et le Houlbec. — L'histoire de ces deux fiefs offre un certain intérêt, à cause des vicissitudes qu'ils ont subies."
( Livre Etude historique sur le marquisat de Marigny (Manche), par Ch. Fierville - p 46)

"Le fief de Hubertant, dont le chef était assis en la paroisse de St-Louet-sur-Lozon et qui s'étendait à Hauteville-la-Guichard, Feugères, Mesnil-Vigot, etc., comptait pour un tiers de fief de chevalier. Il devait au marquisat de Marigny 40 sols à la St- Michel, et 22 deniers pour graverie, plus les reliefs, treizièmes, aides, sous-aides, etc. " ( Livre Etude historique sur le marquisat de Marigny (Manche), par Ch. Fierville - p 49)

 

Eglise Saint-Louet

XVe siècle

"Elle a été construite au XVe siècle, et a subit des modification au XIXe."
Sur Patrimoine-religieux.fr

A l'est. Près du Lozon : 49°08'32.3"N 1°15'44.5"W

Lozon : Eglise Saint-Louet

Lozon : Eglise Saint-Louet

Lozon : Eglise Saint-Louet

Lozon : Eglise Saint-Louet

Lozon : Eglise Saint-Louet

Lozon : Eglise Saint-Louet

 

Pont sur le Lozon

Le Lozon est un affluent de la Taute : voir ma page

 

Lozon : Pont sur le Lozon

 

Manoir d'Hubertant

XVIIe, XVIIIe siècles. MH. Sur Base Mérimée
"Ensemble manorial de la fin du 15e siècle ou du début du siècle suivant, comprenant un double porche d'entrée charretier et piétonnier, une ferme, des communs et un corps de logis du 16e siècle. Ce dernier a conservé deux tours circulaires percées de neuf bouches à feu et des baies à meneaux en bois avec leurs volets intérieurs et leurs vitraux d'origine. L'ancien escalier à vis a été remplacé au début du 17e siècle par un grand escalier central à cage carrée et rampe à balustres. De nombreux aménagements intérieurs ont été réalisés au 18e siècle (parquets, cheminées, lambris)."

A l'ouest. Par D533 : 49°08'49.0"N 1°17'18.2"W

 

La Cousinière

XVIIe siècle.

Au sud-ouest. Par D533 : 49°08'08.7"N 1°16'46.2"W

 

Saint-Ébremond-sur-Lozon

"La paroisse de Saint-Ébremond-sur-Lozon n'avait qu'un fief noble, mouvant de la baronnie de Marigny, qui comptait pour un tiers de fief. Le seigneur avait droit de quintaine et de présentation à la cure." (Wikipedia)

En 1832, Saint-Louet-sur-Lozon (742 habitants en 1831) absorbe Saint-Ébremond-sur-Lozon (95 habitants).

Au nord-est. Sur D900 : 49°09'16.2"N 1°15'05.3"W (approx.)


agrandir sur archives-manche.fr

 

Château de Saint-Ébremond

XVIIe siècle. Restes.

 

 

Liens :