Hambye

 

 

"Hambye (En français le château de Bye), ham est un mot danois qui veut dire manoir, et de là un hameau ou groupe d'habitations. Bye dut être un des compagnons de Rollon. Il est suffisamment illustré par l'histoire de son combat contre un serpent dans l'île de Jersey, et le monument que la dame de Hambye fit élever sur son tombeau, à telle hauteur qu'elle pouvait voir de son château la chapelle qui le couronnait. Le Hougue-Bye existe toujours ; il n'y a plus trace de la chapelle."
Histoire du diocèse de Coutances et Avranches – Auguste Lecanu

 

Eglise Saint-Pierre

XVe, XVIIe, XVIIIe siècles.

"L'église Saint-Pierre garde son porche gothique, l'ensemble nef et chœur et bas-côtés (XVIIe), un magnifique retable et son autel du XVIIe. Son orgue est également classé." (wikipedia)

"L’église Saint-Pierre fut donnée à l’abbaye par le fondateur, Guillaume Paynel, du consentement de l’évêque Algare, instigateur de la fondation.
De la première église ne subsiste plus que le petit porche occidental du XVe, aux arc en accolade ; le chœur date du XVIIe, la nef et ses bas-cotés de la fin du XVIIIe. Grand retable exécuté par Maréchal, ébéniste de Louis XIV." (hambye.fr)

Au sud-ouest du bourg. Sur D13 puis D398 : 48°56'36.1"N 1°16'44.2"W


Sur Google Street View

 

Chapelle Sainte-Thérèse

Dans le bourg. Rue Louis d'Estouville : 48°56'50.5"N 1°15'52.8"W


Sur Google Street View

 

Château d'Hambye

XVIIIe siècle

Site officiel (anglais) :
http://www.chateauholidayfrance.com/

Dans le bourg. Sur D51 : 48°56'57.6"N 1°15'55.6"W

 

Abbaye de Hambye

XIIe siècle. MH. wikipedia. Wikimanche. Sur Base Mérimée
" Cette abbaye a été fondée en 1145. L'église et le bâtiment conventuel ont été édifiés entre la fin du 12e siècle et le milieu du 13e siècle. L'église a été terminée dans le premier quart du 14e siècle. Le logis abbatial a été construit au 17e siècle. L'abbaye a été ruinée après la Révolution. Le pressoir, non daté (19e siècle ?), abrite un tour à pommes et une presse à longue étreinte. Le moulin n'est pas non plus daté, même si sa fondation était antérieure à celle de l'abbaye par Guillaume Painel, vers 1145. Il était encore en activité en 1837 et a été depuis détruit."

"abbaye bénédictine qui a été fondée au XIIe siècle sur les bords de la Sienne...
Fondée en 1145 par le seigneur et baron du lieu, Guillaume Paynel, l’abbaye de Hambye est élevée en un siècle. Sous l’impulsion des « moines gris », moines bénédictins venus de la congrégation de Tiron dans le Perche, Notre-Dame de Hambye connaît alors une période florissante...
Tombée en décadence à partir du XVe siècle, la communauté monastique s’éteint à la fin du XVIIIe siècle.
La seigneurie de Hambye, quant à elle, est transmise au siècle suivant par Jeanne Paynel à son mari Louis d'Estouteville, glorieux défenseur du Mont Saint-Michel. Elle passe ensuite, avec le patronage de l'abbaye aux maisons d'Orléans-Longueville, puis de Matignon-Grimaldi, qui deviennent princes de Monaco...
L’église abbatiale, construite pour la plus grande partie entre la deuxième moitié du XIIe et le XIIIe siècle, présente un bel exemple d’architecture gothique primitive..."

Au sud. Sur D258 : 48°55'18.5"N 1°15'53.0"W

Abbaye de Hambye

Abbaye de Hambye

Abbaye de Hambye

Abbaye de Hambye

 

Château médiéval des seigneurs de Hambye

Détruit

"Il ne reste rien du château médiéval des seigneurs de Hambye (les Paisnel), compagnons de Guillaume le Conquérant à la bataille d'Hastings, dont la dernière héritière de la branche, Jeanne Paisnel fut mariée à Louis d'Estouteville, capitaine et défenseur héroïque du Mont-Saint-Michel pendant la guerre de Cent Ans. L'épousée est elle-même fille de Guillaume Paisnel, ancien capitaine du Mont-Saint-Michel. C'est elle aussi qui offrira son château de Tourlaville aux Ravalet." (wikipedia)

 

Voir aussi :

"Il est possible de découvrir dans la campagne plusieurs manoirs construits entre le XVe et le XIXe siècle généralement biens restaurés par leurs propriétaires, témoins de la richesse de celle-ci au cours des siècles." (wikipedia)

 

 

Liens :

 

http://hambye.fr/decouvrir-hambye/