Les Moutiers-Hubert

 

 

"Le nom de cette paroisse indique une origine monastique; et peut-être faut-il regarder comme le continuateur du monastère mérovingien ou carlovingien, l'humble prieuré de Notre-Dame-des-Houlettes, dépendant de l'abbaye de Hambie, qui subsistait encore à la fin du dernier siècle sur la lisière du Buisson-Pesnel, autrement foret de Moutiers-Hubert." (A de Caumont 5-740)

 

Campagne sur D110

Arrivée par l'ouest (Bellou) sur la D110 (48°58'29.1"N 0°15'15.1"E)

Les Moutiers-Hubert

Lavoir (48°58'28.9"N 0°15'40.9"E)

Les Moutiers-Hubert

Les Moutiers-Hubert

Pont sur la Touques (48°58'30.2"N 0°15'48.6"E)

Les Moutiers-Hubert

 

Eglise Saint-Martin

Reconstruction
"Cette église construite entre 1955 et 1958 remplace l’édifice roman détruit le 14 août 1944 par un bombardement." (moutiers-hubert.paysdelivarot.fr)

"Les Moutiers-Hubert est libéré dans la journée du 21 par les Canadiens." (normandie44lamemoire.com)

Les Moutiers-Hubert : Eglise Saint-Martin

Les Moutiers-Hubert : Eglise Saint-Martin

Ancienne église :


Sur Pignard-lachaize.fr

 

Manoir de Chiffretot et son colombier

XVIIe siècle. MH, wikipedia

A 500 mètres au sud-ouest de l'église, route en face du lavoir (48°58'22.0"N 0°15'42.5"E)

"Le manoir de Launay-Chiffretot subsiste encore, c'est une construction en bois à laquelle une tourelle ronde donne un aspect pittoresque ; elle est d'ailleurs peu ancienne : cette terre a appartenu, pendant les XVIIe et XVIIIe siècles, à une branche de la famille Deshayes. Jean-Baptiste Deshayes, sieur de Launay, fit preuve de noblesse à Moutiers- Hubert dans la recherche de 1666." (A de Caumont 5-746)


Sur Pignard-lachaize.fr

 

Ancien château-fort des Paynel

"Cette commune, dit M. de Neuville, aujourd'hui peu importante, l'a été beaucoup plus au moyen-âge. Elle était alors le siège d'une importante baronnie ; il s'y trouvait aussi un bourg et un labellionage royal.
La baronnie de Moutiers-Hubert appartenait, au XIe siècle, à la puissante famille Paynel, qui possédait dans le Cotentin les baronnies de Hambye, Moyon, Bréhal, la Haye-Paynel et autres. La terre de Moutiers-Hubert paraît avoir été son berceau, et son nom s'est conservé dans celui du Buisson-Paynel, sous lequel on connaît la forêt qui couvre une partie considérable du territoire de cette commune. Guillaume Paynel était contemporain de Guillaume-le-Conquérant...
L'emplacement de l'ancien château-fort des Paynel est encore reconnaissable. Un monticule, de forme circulaire, situé sur le bord de la Touque et élevé de 3 mètres environ au-dessus du sol voisin, en dessine l'enceinte ; mais il n'y reste aucune trace de maçonnerie ni de fossés. Cette vieille motte est aujourd'hui vouée à la destruction, les terres qui la composent ayant été jugées utiles h des remblais voisins, et dans peu d'années on cherchera" (A de Caumont 5-745)

 

 

Liens :

 

Pignard-lachaize.fr - Les Moutiers Hubert