Juaye-Mondaye

 

 

"En 1857, Juaye (448 habitants en 1856) absorbe Bernières-Bocage (248 habitants) et Couvert (321 habitants), et devient Juaye-Mondaye...

Juaye-Mondaye est une commune sans véritable bourg, mais composée de hameaux à l'identité très marquée. Un exemple de la richesse architecturale des principaux hameaux de Juaye-Mondaye est la présence des trois églises de Juaye, de Bernières-Bocage et de Couvert, maintenant en ruine mais maintenues en état par une petite association locale - route Moulin de Bernière"

 

Abbaye Saint-Martin de Mondaye

XVIIIe, wikipedia

Site officiel de l'Abbaye :
http://www.mondaye.com

"L'abbaye de Mondaye est située sur une éminence dont elle avait tiré son nom : abbaiia de monte Dei. La tour de l'église se voit de très-loin, soit que l'on parcoure les plaines entre Caen et Baycux, soit que l'on aille sur certains points élevés à l'ouest et au nord de cette ville." (A de Caumont 3-371)

Juaye-Mondaye : Abbaye Saint-Martin de Mondaye

 

Juaye-Mondaye : Abbaye Saint-Martin de Mondaye

 

 

Fontaine Saint-Barthélémy :

"Dans une prairie peu éloignée de l'abbaye, se trouve une fontaine appelée fontaine St. - Barthélémy, à cause d'une ancienne chapelle du môme nom qui se trouvait près de là. Elle fournissait de l'eau à l'abbaye, au moyen de canaux. On a trouvé, dans le siècle dernier, des canaux en maçonnerie qui avaient reçu Teaude cette fontaine et la conduisaient à Bayeux par Juaye, Ellon, Caenchy et Monceaux. D'après les renseignements consignés à ce sujet dans les notes manuscrites de Béziers, MM. de Villers et de Bonnechose, archéologues de Bayeux, ont fait dernièrement pratiquer des fouilles et ont retrouvé cet aqueduc sur plusieurs points, dans la direction qui avait été indiquée : il est demeuré hors de doute que ce canal souterrain est de construction romaine et qu'il correspondait à l'aquéduc découvert, il y a vingt ans, en reconstruisant la halle de Bayeux, dans le faubourg St. -Jean. (A de Caumont 3-372)

 

 

Eglise Saint-Vigor de Juaye

Au nord. Direction Arganchy

chœur du XIIe, nef du XIIIe, restaurée au XVIIIe mais en ruine, MH, wikipedia

"L'église de Juaye ne sert plus au culte, l'église abbatiale de Mondaye étant devenue paroissiale." (A de Caumont 3-361)

Juaye-Mondaye : Eglise Saint-Vigor de Juaye

 

Juaye-Mondaye : Eglise Saint-Vigor de Juaye

 

 

Château de Juaye

XVIIIe, XIXe, MH
Hameau de Saint-André, nord-ouest, invisible

"Le château actuel de Juaye a été construit sur l'emplacement d'un ancien castel, occupé par noble homme Gilles Le Chanoine, sieur Du Manoir, conseiller du roi, lequel fut vicomte de Bayeux en 1712... Ce château fut commencé, vers 1740, par Charles-Louis Le Chanoine, écuyer, sieur Du Manoir, seigneur et patron de Juaye, conseiller du roi... Il fut achevé par Jean-Louis Le Chanoine, comte Du Manoir, seigneur et patron de Juaye, seigneur de Trungy, Vesley, La Londe, maréchal de camp, colonel commandant le régiment de mestre de camp-cavalerie... Son petit-fils, le comte Du Manoir de Juaye, propriétaire actuel de la terre de Juaye, inspecteur de l'Association normande, maire de Juaye depuis 27 ans, a fait, autour du château, un parc anglais, après d'assez grands travaux il a réuni de grands herbages, au milieu desquels sont de magnifiques ormes et chênes plus que séculaires, et qui font le plus bel ornement de ce parc..." (A de Caumont 3-363)


Sur J.Y. Merienne

 

 

Eglise Sainte-Bazile de Couvert

A l'ouest. Direction Bucéels

XIe, XVe. la plus ancienne du pays (sépultures estimées avant le IXe). Les ruines et les ifs forment un site classé (voir aussi : geocaching.com)

Juaye-Mondaye : Eglise Sainte-Bazile de Couvert

 

Juaye-Mondaye : Eglise Sainte-Bazile de Couvert

 

 

Voir aussi :

Le manoir de Jérusalem (XVIIIe siècle), à Couvert (bayeux-intercom.fr)

La ferme de la Hautbraye (début XVIIe), à Couvert (bayeux-intercom.fr)

 

 

Eglise Saint-Aubin de Bernières

Au sud. Direction Longraye. Dans un chemin sans issue.

XIIe, XIIIe

La paroisse de Bernières-Bocage ayant été supprimée à la Révolution, son église fut désaffectée au profit de l'église abbatiale de Mondaye.
Dédiée à saint-Aubin, sa construction date du milieu du XIIe siècle. La nef a conservé sous les modillons ses ouvertures anciennes et un portail roman.
Malgré des restaurations, le choeur conserve l'arc triomphal et les supports d'ogives des voûtes du XIIe siècle. Les chapiteaux des colonnes et des culots présentent un décor de godrons caractéristique de cette période.
La source voisine était réputée pour le traitement des maladies des yeux.

Juaye-Mondaye : Eglise Saint-Aubin de Bernières

 

Juaye-Mondaye : Eglise Saint-Aubin de Bernières

 

 

Vieux chêne à Bernières

Sur le chemin de l'église de Bernières, un vieux chêne au tronc noueux...

Juaye-Mondaye : Vieux chêne à Bernières - Juaye-Mondaye : Vieux chêne à Bernières

 

Château de Bernières

 


Sur J.Y. Merienne

 

 

Liens :

 

http://www.bayeux-intercom.fr/tourisme/patrimoine-historique/