Hubert-Folie

 

 

 

Eglise Notre-Dame

XIIe et XIIIe siècle. MH, wikipedia

"L'église d'IIubert-Folie, réunie à Bourguébus, est toujours assez bien entretenue, on y a même fait un travail d'assainissement très-utile en creusant tout au tour une large rigole pour aérer les murs et les dégager. Les terres du cimetière se sont en effet exhaussées de telle sorte, que le seuil des portes se trouve à peu près à 1 mètre au-dessous du sol actuel.
On peut diviser celte église en trois parties : le choeur, la tour et la nef.
Le choeur a été reconstruit du côté du sud, mais le côté nord est intact ; il appartient au roman de transition par ses contre-forts plats, par ses fenêtres en ogive, il est vrai, mais courtes et dont les colonnes sont romanes ; l'intérieur offre aussi des colonnes qui annoncent le XIIe. siècle, et peutêtre la première moitié. La partie orientale du choeur, à laquelle est adossée une sacristie moderne, a été refaite en partie par suite de l'établissement d'un rétable d'autel à colonnes en pierre ornées de feuillages dans le goût du XVIIe. siècle...
La nef est de l'époque de la tour, mais d'une architecture plus simple ; elle est éclairée du côté du nord par deux fenêtres en lancettes sans colonnes ; la corniche porte des modillons sans figures, taillés en biseau. Au sud, on a percé de grandes fenêtres...
La façade occidentale a conservé son ordonnance ; on y voit une porte cintrée en anse de panier, avec archivoltes garnies de cannelures reposant sur des colonnettes; elle porte le cachet du XIIIe. siècle... (A de Caumont 2-127)

Hubert-Folie : Eglise Notre-Dame

Hubert-Folie : Eglise Notre-Dame

Hubert-Folie : Eglise Notre-Dame

Hubert-Folie : Eglise Notre-Dame

Hubert-Folie : Eglise Notre-Dame - Hubert-Folie : Eglise Notre-Dame

 

Allée de tilleuls du château


Site classé

"Dans l’axe du château (belle maison de maître), la plantation du double alignement de tilleuls remonte à l’époque napoléonienne. Les arbres encadrent une allée de 250 m de long, depuis le croisement de la route de Caen à Saint-Sylvain et de celle de Cheux à Argences, jusqu’à l’en- trée du château. Avec le temps et la croissance des tilleuls, la perspective devient véritable - ment majestueuse et elle est classée parmi les sites en septembre 1942...
... Les combats de juillet 1944, lors de la Bataille de Normandie, mettent à mal les arbres séculaires qui sont criblés d’éclats d’obus. Ils ne sont plus entretenus et les coups de vent les fragilisent chaque année un peu plus. En 2005, leur mauvais état sanitaire pose des problèmes de sécurité en bordure de la route d’accès au village. Les pro - priétaires demandent l’autorisation d’abattre les sujets les plus dangereux. Le ministère de l’envi- ronnement donne son accord pour la suppression de l’alignement en bordure de route avec une replantation à l’identique qui est réalisé au cours de l’hiver 2007. "

 


Hubert-Folie - Allée de tilleuls du château
(DREAL Basse-Normandie)

 

 

Liens :