Grainville-Langannerie

 

 

Relais de poste

"Au XVIIIe siècle, une nouvelle route allant de Caen à Falaise fut aménagée. Au XIXe siècle, on construisit un hameau relais de poste à Grainville-Langannerie qui se trouvait à mi-parcours entre les deux villes. En 1830, on y trouvait sept auberges avec écuries, un poste aux chevaux et six à huit diligences.


Sur J.Y. Merienne

 

"Langannerie, bourgade considérable et relais de poste sur la grande route de Caen à Falaise, fait partie du territoire d'Urville." (A de Caumont 2-252)

 

Eglise Saint-Etienne

XIXe siècle.

"L'église de Grainville-Langannerie que l'on peut observer actuellement fait suite à une église plus ancienne datant du XIIe siècle. L'église actuelle date du XIXe siècle et a remplacé l'ancienne église paroissiale après 1850." (patrimoine-de-france.com)

Grainville-Langannerie : Eglise Saint-Etienne

Grainville-Langannerie : Eglise Saint-Etienne

Grainville-Langannerie : Eglise Saint-Etienne

 

Manoir de Grainville

"L'ancien manoir, converti en ferme, date de l'an 1573 ; il se voit à peu de distance de l'église." (A de Caumont 2-253)

Patrimoine-de-france.com - Manoir lieu dit Grainville à Grainville langannerie

 

D'autres monuments (auberge, manoir, ferme, etc.) sur la Base Mérimée ou sur le site Patrimoine-de-france.com

 

Le ruisseau de la Muance :

Ne pas confondre avec la rivière Muance

"Un ruisseau formé de la réunion de plusieurs sources qui sortent de terre près de l'église, disparaît bientôt pour ne se rencontrer qu'à 8 kilomètres de distance, à St. -Sylvain, où il porte le nom de Muance. On croit dans le pays que cette petite rivière, aujourd'hui souterraine, était visible autrefois à Bretteville-le-Rabet et à Renémesnils. Le fait est que le prolongement de la vallée est très-bien marqué dans tout le trajet qui sépare Grainville de St. -Sylvain. On ne peut douter que le ruisseau ne circule, en suivant le vallon, au-dessous des terres cultivées, au centre de celte vallée sèche : mais il serait difficile de prouver que la tradition dont je parle repose sur un fait constaté." (A de Caumont 2-253)

 

Cimetière polonais :

Un cimetière militaire polonais est situé sur la commune. Il comprend 696 tombes de soldats polonais qui ont combattu durant la bataille de Normandie en août 1944, surtout les hommes de la 1re division blindée polonaise du général Stanislaw Maczek.

 

 

Liens :