Glanville

 

 

"Village d'origine de la famille anglo-normande de Glanville, tenant d'un fief dans le Suffolk, dont l'ancêtre a participé à la bataille de Hastings en 1066 : Robert de Glanville est mentionné sur la liste des compagnons de Guillaume le Conquérant de Dives-sur-Mer" (wikipedia)

 

Arrivée par le sud, par D45D, en prenant le chemin de l'église (49°17'00.8"N 0°04'12.1"E)

Glanville : chemin de l'église

 

Eglise Notre-Dame

XIIe siècle.
"s'enorgueillit d'un autel principal (rectangulaire) surmonté de son retable, avec un tableau de l'Annonciation des XVIIe et XVIIIe siècles. La nef (restaurée au XIXe siècle) présente une voûte en bois en forme de carène de bateau renversée. Deux autels secondaires sont dédiés à saint Joseph au sud et à la Vierge Marie au nord. Le pavage au sol comporte des motifs de fleurs de lys et de queues d'hermine. Certains chapiteaux et les arcs-doubleaux ont conservé une trace de polychromie. Le porche du XIVe siècle repose sur quatre poteaux de chêne supportant une bâtière." (wikipedia)

"L'église de Glanville nécessitant d'importants travaux d'entretien, l'Association de protection de l'église de Glanville a été créée en 2010. Ladite association bénéficie du soutien de la Fondation du patrimoine. En 2012, grâce à la générosité d'un donateur habitant Glanville (complétée par celle de la Fondation du patrimoine), le tableau de l'Annonciation a été restauré." (wikipedia)

"L'église de Glanville est petite et n'offre rien d'intéressant que son choeur, bâti au XIIe. siècle. La voûte, divisée en deux travées par un arc-doubleau, est supportée sur des nervures en plein-cintre et à double moulure torique qui retombent sur des chapiteaux grimaçants et grossièrement sculptés. Trois fenêtres romanes, cachées par un rétable du XVIIe. siècle qui monte jusqu'à la voûte, se voient encore dans la sacristie ; ce sont les seules du temps de la construction qui soient arrivées jusqu'à nous ; les autres ont été élargies et refaites à des époques différentes. On voyait aussi l'appareil en arête de poisson dans le flanc méridional de la nef avant que l'Autorité municipale lui eût fait subir un affreux crépi en mortier, orné de lignes à la pierre noire destinées à simuler des pierres du plus bel appareil.
"Nous devons encore signaler un travail malheureux, imaginé par un des derniers curés, qui, pour placer son école des filles, fit disposer, dans le bas de la nef, une tribune flanquée de deux lucarnes aux deux extrémités ; le tout du plus mauvais goût." (A de Caumont 4-64)

Glanville : Eglise Notre-Dame

Glanville : Eglise Notre-Dame

Glanville : Eglise Notre-Dame

Glanville : Eglise Notre-Dame

Glanville : Eglise Notre-Dame

Glanville : Eglise Notre-Dame - Glanville : Eglise Notre-Dame

 

Entrée du Château du Quesnay (Château de Vauville)

Le Château du Quesnay (Château de Vauville) est réparti sur les communes de Glanville et Vauville

Glanville : Entrée du Château de Vauville

 

Campagne :

Vue de l'église :

Glanville

Champignon :

Glanville

 

 

Liens :