Fervaques

 

 

"Le bourg de Fervaques a toujours été important ; il est bien situé, dans la vallée, sur les bords de la rivière de Touque." (A de Caumont 5-710)

"La seigneurie de Fervaques, dit M. de Neuville, n'était, au moyen-âge, qu'un simple fief relevant de la baronnie d'Auquainville ; mais ses seigneurs y ayant successivement adjoint un grand nombre de domaines et de fiefs limitrophes, elle était devenue, à la fin du siècle dernier, le centre d'une terre des plus importantes.
Les premiers seigneurs de Fervaques que l'on connaisse appartenaient à la famille de Brucourt qui, aux XIIe et XIIIe siècles, était au nombre des plus considérables de la province." (A de Caumont 5-715)

"La paroisse de Fervaques renfermait plusieurs autres fiefs. Celui du Verger a conservé un ancien manoir qu'un barrage permettait autrefois d'entourer d'eau de tous côtés. Ce vieil édifice est connu aussi sous le nom de Maison-aux-Anglais, parce que, suivant les traditions locales, il aurait servi de demeure à un des envahisseurs de la province, au XVe siècle." (A de Caumont 5-719)

 

Eglise Saint-Germain

XIIe, fin XIXe. MH

Fervaques : Eglise Saint-Germain

Fervaques : Eglise Saint-Germain

Fervaques : Eglise Saint-Germain

 

Château le Kinnor

XVIe et XVIIe siècle. MH, wikipedia

Domaine de Fervaques dit aussi château le Kinnor. Château et parc, classés Monument historique. Partie XVe construite par Guillaume de Hautemer, maréchal de Fervaques, corps de logis en brique et pierre fin XVIe/début XVIIe, porterie à pont-levis, douves, vestiges du colombier, pont sur la Touques, parc. (fervaques.paysdelivarot.fr)

Fervaques : Château le Kinnor

Fervaques : Château le Kinnor

 

 

Liens :