Castillon

 

 

"Cette commune tire évidemment son nom d'une enceinte retranchée ou camp, qui renferme le château, l'église et une petite agglomération de maisons. Le promontoire à peu près triangulaire qui forme l'enceinte, est défendu de deux côtés par des vallons escarpés et par la rivière de la Drome ; de l'autre côté (vers le Midi), par une longue terrasse ou vallum, haute de 4 à 5 mètres et large de 6 mètres à son sommet, sur une base de plus de 10 mètres dans quelques parties." (A de Caumont 3-342)

Eglise Saint-Cassien

XVe siècle.

"L'église de Castillon m'a paru se rapporter, en partie au moins, au XIVe. siècle ou à la fin du XIII e. Elle n'est pas sans importance, quoiqu'elle n'offre pas plus d'intérêt que beaucoup d'autres. Le chevet est droit et la tour carrée qui s'élève au centre de l'édifice se termine par une pyramide en ardoise."
(A de Caumont 3-343)

Castillon : Eglise Saint-Cassien

Castillon : Eglise Saint-Cassien

Castillon : Eglise Saint-Cassien

Castillon : Eglise Saint-Cassien

 

IFs du cimetière

deux ifs millénaires (lestetardsarboricoles.fr) (ARBRES)

Castillon : Ifs millénaires

Castillon : Ifs millénaires

Castillon : Ifs millénaires

- Castillon : Ifs millénaires

 

Château

1762, MH
avec son moulin à eau.

"Ce château, qui en a remplacé un plus ancien, est dans la plus agréable position que l'on puisse imaginer. Les rives escarpées de la Drome qui coule à ses pieds, semblent disposées tout exprès pour dérouler devant sa façade les accidents les plus pittoresques et les plus variés. La route de Bayeux à Balleroy est elle-même conduite, relativement aux pentes et à la position du château, comme le serait une allée de jardin anglais tracée pour l'agrément de cette résidence." (A de Caumont 3-344)

Castillon : Château


Sur J.Y. Merienne

 

Voir aussi :

Oppidum gaulois.

Jardins de Castillon-Plantbessin, créés en 1985 (wikipedia)

Le pont de Sully, sur la Drôme, en limite avec Vaubadon qui fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques

 

 

Liens :