Bazenville

 

 

Sur Wikipedia :
"Bazenville est libérée le jour même du débarquement, le 6 juin 1944. Un aérodrome provisoire canadien (désigné en anglais comme Airfield Bazenville, Advanced Landing Ground B-2 Bazenville ou B-2 Crépon) est aménagé à partir de la nuit suivant le jour J sur le territoire communal, dans une grande partie du triangle formé par les villages de Bazenville, Crépon et Villiers-le-Sec

C'est sur cet aérodrome que l'as français Pierre Clostermann se pose le 11 juin 1944, pour la première fois en France après son entrée en guerre en 1942. « Toute ma vie j'aurai le souvenir des gens de Bazenville, les premiers Français à qui j'ai parlé.»"

Une plaque commémorative rappelle l'emplacement de l'aérodrome allié où atterrit Pierre Clostermann le 11 juin 1944.

 

Eglise Saint-Martin

XIIIe siècle. MH, wikipedia. Clocher ; porte latérale sud de la nef ; piscine à double arcature tréflée dans l'abside

Bazenville : Eglise Saint-Martin

 

Bazenville : Eglise Saint-Martin

 

Bazenville : Eglise Saint-Martin

 

Murs de fermes

Surprenant, à Bazenville : une rue bordée de murs imposants de chaque côté

Bazenville : murs de fermes

 

Bazenville : murs de fermes

 

Bazenville : murs de fermes

 

 

Château de Bazenville

XVIIIe siècle.


Sur wikimedia.org

 

 

Liens :