Barbeville

 

 

Eglise Saint-Martin

XIIIe siècle. Façade ouest aux MH, wikipedia

Arcisse de Caumont est très prolixe sur cette église :
"L'église de Barbeville est à citer comme offrant un type très-gracieux et bien conservé qui se reproduit, au XIIIe. siècle, dans beaucoup de paroisses de l'arrondissement de Bayeux.
La façade occidentale de la nef présente un portail à voussures multiples ornées de tores, portées de chaque côté sur trois colonnettes ; le tympan repose sur un arc surbaissé. De chaque côté des voussures du portail s'ouvre une fenêtre en lancette, et au milieu du fronton une rose à huit lobes bordés de tores, qui a le plus grand rapport avec celle de St.-Jean-le-Blanc..." (A de Caumont 3-422)

Barbeville : Eglise Saint-Martin

Barbeville : Eglise Saint-Martin

Barbeville : Eglise Saint-Martin

Dessin d'Arcisse de Caumont :
Bizarre. On ne reconnaît pas la position de la tour

Arcisse de Caumont : Tour de l'église de Barbeville

 

Château

XVIIIe siècle. MH

"Probablement situé sur le site d'un ancien château féodal, comme en témoigne la présence de douves, le château de Barbeville fut construit immédiatement après l'acquisition de la seigneurie en 1753 par Jean-Baptiste Marc-Antoine Joseph de Courseulles. Sa façade sud, la plus soignée, se compose d'un corps de logis, central, rectangulaire et flanqué de deux ailes. Agrémentée de sculptures Louis XV, elle domine un magnifique jardin à la française. Les pelouses et les allées au tracé rectiligne accentuent l'aspect très structuré de cet ensemble architectural et paysager qui a toujours appartenu à la famille de Courseulles.

Façade sud :

Château de Barbeville

Portail au nord :

Château de Barbeville

Château de Barbeville

 

Voir aussi :

Le haras de Barbeville fut créé à la fin du XIXe siècle par le comte Foy, il est un haut lieu de l'élevage de yearlings.

Château des Monts, XIXe siècle.

Manoir de Cambray, construit par Népomucène Lemercier, fin du XVIIIe siècle.

 

 

Liens :