Aunay-sur-Odon

 

 

Bombardements de 1944 :

En 1944, c'est à sa position de carrefour, entre Caen et Vire et entre Bayeux et Falaise, que la ville doit les deux bombardements stratégiques alliés. Le 12 juin, deux vagues d’avions détruisent tout le centre du bourg tuant une centaine d'habitants. Dans la nuit du 14 au 15 juin, la ville est totalement anéantie par une nouvelle vague de bombardement. La ville est alors entièrement détruite, le clocher, chancelant, étant le seul édifice restant. Plus de 25 % des habitants périssent.

 

Eglise Saint-Samson

Reconstruction.
Elle remplace l'ancienne église, également dédiée à saint Samson, presque entièrement détruite par les bombardements alliés en juin 1944

Aunay-sur-Odon : Eglise Saint-Samson

 

Abbaye Notre-Dame d'Aunay

vestiges de l'abbatiale cistercienne du XIIe siècle.

L'abbaye Notre-Dame d'Aunay est située à un kilomètre à l'ouest d'Aunay-sur-Odon, près de la rivière l'Odon. Voir sur wikipedia

Aunay-sur-Odon : Abbaye Notre-Dame d'Aunay

Aunay-sur-Odon : Abbaye Notre-Dame d'Aunay

Aunay-sur-Odon : Abbaye Notre-Dame d'Aunay

Aunay-sur-Odon : Abbaye Notre-Dame d'Aunay

 

 

Liens :

 

http://www.aunaysurodon.fr/patrimoine.html