Ammeville (L'Oudon)

 

 

Eglise Sainte-Honorine

XVe siècle. Maître-autel en bois du XVIIe, etc. voir geocaching.com) voir aussi : (loudon.fr) et (merienne)

En arrivant par la D39 :

Ammeville : Eglise Sainte-Honorine

Ammeville : Eglise Sainte-Honorine

Ammeville : Eglise Sainte-Honorine

 

Château de la Punaye

XIXe siècle.

Au sud d'Ammeville, sur la D39C en direction de Garnetot, sur les hauteurs à l'est. Très visible... de loin :)

"Le château de la Pusnaye qui domine la commune de toute son importance a été construit au XIXe siècle par la famille LEBLANC-BARBEDIENNE.
La tour Leblanc, construite vers 1906, à proximité du château par cette même famille a d'abord servi de relais de chasse.
Fantaisie d'une riche famille, la tour permettait dit-on, par beau temps d'apercevoir les côtes de l'Angleterre. (loudon.fr)

Ammeville : Château de la Punaye

 

La famille Barbedienne

29/09/2013 : Ouest-france.fr - Sur les pas d'un homme d'exception, Ferdinand Barbedienne
"Natif du petit village de Saint-Martin-de-Fresnay, Ferdinand Barbedienne est un homme qui a marqué son époque...
... Né en 1810 dans une famille de paysans modestes, Ferdinand a, dès l'âge de 12 ans été à Paris (où il s'était rendu, à pied) comme apprenti chez un sellier puis il a travaillé chez un fabricant de papier peint. Associé à Achille Colas, l'inventeur du pantographe tridimensionnel, procédé de réduction mécanique des statues, il se lance ensuite dans la reproduction en bronze d'oeuvres sculptées, lesquelles sont très prisées par la bourgeoisie de l'époque. Il crée en 1839, une maison qui emploiera jusqu'à 600 ouvriers. Au cours de la guerre de 1870, cette entreprise fait fondre aussi des canons...
... la famille Barbedienne n'oubliera jamais sa région d'origine où elle installera un pied-à-terre au château de la Punaye à Ammeville, près duquel elle fera construire, en 1904 ce curieux édifice qu'est la tour Leblanc.

 

Voir également les sépultures dans le cimetière de Garnetot.

 

 

Liens :